Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Le mois de tous les défis

Le mois de tous les défis

Après un mois de juillet plus sombre que jamais avec un grand nombre de décès liés au Covid-19, le mois d’août pointe le bout de son nez. Un mois de tous les défis en termes de lutte contre cette maladie à Madagascar. Et pour cause, le Comité scientifique Malagasy estime que le pic de la pandémie sera probablement atteint vers la fin de ce mois qui vient tout juste de commencer. Ce mois est donc décisif, voire le dernier virage à franchir pour que le pays puisse sortir progressivement de la crise sanitaire qui met à l’arrêt toutes les activités socioculturelles et économiques depuis bientôt cinq mois.

Comme il s’agit d’une estimation, le contraire n’est pas à écarter. Comme le virus se transmet d’individu en individu, la baisse du nombre de contamination, voire sa disparition, dépend de la rupture de la chaîne de transmission. Cette action ne peut aboutir qu’avec l’effort de chacun à contenir la propagation de l’épidémie.

Une seule personne infectée peut en effet transmettre le virus à trois autres personnes, lesquelles à leur tour peuvent maintenir la chaîne de contamination jusqu’à 600 individus. Au vu des statistiques, ce schéma est presque d’actualité. Tant que la maladie continue à se propager, la possibilité pour que le pic soit atteint à la période envisagée, reste donc faible.

Pour les trente prochains jours donc, il nous appartient d’inverser la situation si nous voulons que tout redevienne vite à la normale. Tout comme un médicament ne peut être efficace si nous ne suivons pas bien la notice d’administration, tous dispositifs mis en place pour lutter contre la pandémie seront vains si nous ne les suivons pas à la lettre.

Tsilaviny Randriamanga

Les commentaires sont fermées.