Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Journée de la femme africaine: faible représentation des femmes aux postes de décision

Malgré la pandémie de Covid-19, la journée internationale de la femme africaine n’a pas été oubliée. Outre la tenue de diverses visioconférences, quelques statistiques ont également été dévoilées. Au pays, l’Eisa Madagascar a profité de l’occasion pour faire le bilan de la représentation des femmes à l’Assemblée nationale.

«Au niveau de l’Assemblée nationale, les femmes ne constituent que 17,88% des députés en 2020», a-t-il relaté sur les réseaux sociaux hier. Un pourcentage en baisse comparé à la Législature de 2014 à 2019 où 21,19% des élus étaient des femmes. Malgré cela, la gent féminine est mieux représentée au sein du bureau permanent avec plus de 58% en 2020 contre 16,67% en 2015.
Même constat en Afrique. Selon l’Union interparlementaire (UIP), «Les femmes parlementaires en Afrique subsaharienne ne comptent que 24%». Une situation qui laisse à réfléchir étant donné le pourcentage plus élevé des femmes par rapport aux hommes en Afrique.

Selon le dernier recensement RGPH-3 à Madagascar, «Les femmes représentent un peu plus de la moitié de la population, soit 50,67%», a conclu l’Eisa. Des efforts sont ainsi à fournir afin d’atteindre l’objectif des 50% de femmes aux postes de décision.

T.N

Les commentaires sont fermées.