Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Actions terroristes : Al-Qaida revendique l’attaque qui a tué le soldat franco-malagasy

Actions terroristes : Al-Qaida revendique l’attaque qui a tué le soldat franco-malagasy

Quelques jours après l’attaque meurtrière au Mali à l’origine du décès du jeune soldat franco-malagasy Tojohasina Razafintsalama, le groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans (GSIM), la principale alliance djihadiste du Sahel liée à Al-Qaida, a revendiqué l’assaut. 

Dans un communiqué, le groupe terroriste a fait savoir son intention de frapper un camp militaire français situé près de la ville de Gossi au Mali. Les militants djihadiste ont alors fait exploser deux véhicules à proxi­mité des portes d’accès à la base pour permettre à un troisième d’y pé­nétrer pour y dé­toner.

Pour rappel, le parachu­tiste d’origine malagasy était à bord d’une voiture blindée le 23 juillet lorsque celle-ci a sauté au contact d’un autre vé­hicule suicide chargé d’explosifs dans la région de Gossi. Deux autres militaires ont
été blessés mais ils ont sur­vécu. Le brigadier Tojo­ha­sina Razafintsalama avait franchi le sol malien le 14 juil­let pour rejoindre ses ho­mo­logues dans l’opération Bark­hane.

Face à cette disparition, la France a rendu un dernier hommage à «son» combattant sur le pont Alexandre III, avant celui prévu aux Inva­lides lundi. Une seconde cé­rémonie est prévue ultérieurement à Tarbes où est basé le premier régiment des hussards parachutistes (RHP).

Felana Michelle

Les commentaires sont fermées.