Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Négligence du couvre-feu: 782 personnes mises au violon depuis mars

Négligence du couvre-feu: 782 personnes mises au violon depuis mars

Malgré le couvre-feu imposé depuis le début de la crise sanitaire, des personnes ont tout de même tenté d’enfreindre cette disposition. Le rapport de la Police nationale a permis de savoir que depuis le début de la crise sanitaire en mars, 782 personnes ont été mises au violon dans quelques commissariats de la capitale.
«Ces individus ont fait exprès de sortir aux heures durant le couvre-feu sans raisons valables, d’où le placement en garde à vue», a expliqué hier le directeur régional de la Sécurité pu­blique à Analamanga, le commissaire Hector Raza­findrazaka.
Ces personnes sanctionnées ont été simplement averties pour le moment, d’après toujours les explications. Cependant, en cas de récidive, elles risquent de faire l’objet d’une procédure de poursuite devant la justice pour non-respect du décret relatif à l’état d’urgence sanitaire.
Les éléments de la Police nationale poursuivent également les opérations visant à faire respecter les mesures barrières contre le coronavirus. Depuis le mois de mars, 10.012 personnes ont été déjà sanctionnées pour avoir né­gligé ces dispositifs liés no­tamment au port du masque. Ces récalcitrants ont été alors soumis aux Travaux d’intérêt général (TIG) selon les précisions.

Tsilaviny Randriamanga

Les commentaires sont fermées.