Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Les bons gestes

Les bons gestes

A la veille du premier jour de l’An, personne n’a sûrement douté que cette année allait être totalement bâclée. Tous les organisateurs d’événements comme les mariages, les baptêmes, les spectacles et autres festivités se sont tous mordu les doigts car 2020 figurera sans doute parmi les pires années de ce 21è siècle.
On entamera demain le 8e mois de l’année 2020, mais déjà les quatre restants ne s’annoncent pas rose. Pas besoin de faire le bilan de mi-année puisqu’on le sait tous, « catastrophe » sur tout le plan. La majeure partie du temps a été consacrée à la maison et le monde entier en est témoin.
Mais si on essayait de voir le bon côté des choses au lieu de tout le temps se plaindre sur le confinement et tout le tralala. Rester à la maison n’est pas aussi mauvais que cela en a l’air. Plusieurs ont pu se rendre compte que passer plus de temps avec la famille durant des mois, a été une thérapie et une expérience sociale unique ou étrange, c’est selon. Ils pourront toujours se dire qu’en 2020, ils ont pu sauver le monde en restant confiné sagement à la maison. D’autres sans rentrée d’argent stable ont optimisé leur temps dans des activités plus ludiques ou fructueuses.
Mais si l’on continue à être encore plus compréhensif, la crise sanitaire à Madagascar pourra réellement être maîtrisée d’ici la fin du mois d’août, comme l’a indiqué le chef de l’Etat, lors de sa descente à Nosy-Be au début de cette semaine. Les statistiques sont d’ailleurs plus ou moins stables. A part le nombre de décès qui tend à la hausse, l’équilibre est constaté entre le nombre de nouveaux cas et celui de guérisons. Autant bien se tenir d’ici-là pour éviter que ce confinement ne s’allonge jusqu’à la fin de l’année. Cette année n’a peut-être pas été de tout répit, particulièrement pour les dirigeants et le personnel médical, faisons en sorte que l’année prochaine soit meilleure. Continuons d’adopter les bons gestes.

T.N

Les commentaires sont fermées.