Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Actions humanitaires: le Pam affrète des vols humanitaires régionaux

Actions humanitaires: le Pam affrète des vols humanitaires régionaux

En sa qualité de chef de file mondial en matière de logistique humanitaire, le Programme alimentaire mondial (Pam) organise des vols humanitaires régionaux en ces temps de pandémie de coronavirus. C’est pour soutenir les agences des Nations unies, les organisations non gouvernementales et la communauté des diplomates et partenaires dans plusieurs pays, y compris la Grande île où les vols commerciaux sont suspendus.

Pour Madagascar, le premier vol pour le personnel humanitaire (travailleurs humanitaires, intervenants sanitaires…) en provenance de Johannes­burg (Afrique du Sud) a atterri à l’Aéroport international Ivato, hier.
Moumini Ouedraogo, re­présentant du Pam à Ma­da­gascar, a souligné que «le Pam est en première ligne pour fournir des services de transport aérien essentiels afin de garantir que la communauté humanitaire et le personnel médical aient ac­cès aux pays, dont Madagas­car, si le gouvernement et la population ont besoin de leur appui».
Avec la collaboration des ministères de la Santé pu­blique, de la Sécurité publi­que, des Transports et du tourisme ainsi que du Bu­reau national de gestion des risques et catastrophes (BNGRC) et de l’Aviation civile de Madagascar (ACM), le Pam a pu obtenir à temps les autorisations de vols, tout en respectant les mesures sanitaires nationales.
D’après les informations, «ces vols auront lieu tous les mardis et jeudis durant les mois de juillet et août». Avant cette initiative, le Pam a déjà affrété, depuis fin janvier, plus de 135 cargos humanitaires et médicaux dans 91 pays pour soutenir les gouvernements et partenaires face à la pandémie de Covid-19. Vers mi-avril, le Pam a également organisé plus de 20 vols depuis Ad­dis-Abeba vers 52 pays d’Afrique, dont Madagascar, pour l’envoi de plus d’un million de kits de test, 5,4 millions de masques et des centaines de milliers d’articles de protection.

Fahranarison

Les commentaires sont fermées.