Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Maître de son destin

Maître de son destin

Le monde doit désormais s’accommoder à l’omniprésence du Covid-19 depuis plusieurs mois.
Chaque pays s’adapte au nouveau fléau de manières variées, avec les mesures de prévention en dénominateur commun. On vit au gré de la nature pour certains tandis que d’autres chancellent au bord d’une révolte sans nom, accusant tour à tour les dirigeants et le destin dans leur mauvaise fortune sans prendre en considération la notion de responsabilité partagée. En effet, la logique de gouvernance oblige tout dirigeant à n’envisager que le mieux-être de son peuple contrairement à de perfides insinuations ayant des objectifs qui sortent du cadre du contexte réel. Le flux d’informations contradictoires favorisé par l’abondance et la libéralisation des supports médiatiques, occasionne une confusion mettant en déroute le commun des mortels, novice dans les dédales de la guerre de communications, d’ailleurs. La vigilance est ainsi de mise dans la sélection devenue obligatoire des informations à ingurgiter. Le sérieux et la crédibilité de leurs supports, voire de leurs auteurs, devant peser dans la balance. En peuple qualifié, à tort ou à raison, de béni, les Malagasy ont pu encore jouir d’une chance inouïe grâce aux mesures adoptées par le régime dans la gestion de la catastrophe sanitaire actuelle. En effet, la souplesse dans l’application des dispositifs de prévention laisse des marges de manœuvre assez larges à tous les citoyens afin de leur permettre de bien vivre les périodes de confinement.
La sagesse doit donc primer puisque les décideurs ont agi pour que chacun soit maître de son destin.

Manou

Les commentaires sont fermées.