Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Premier décès du Covid-19 dans le Boeny: plus aucune hospitalisation à Toamasina

Premier décès du Covid-19 dans le Boeny: plus aucune hospitalisation à Toamasina

La 37e victime du Covid-19 a été enregistrée hier dans le Boeny qui déplore ainsi son premier décès depuis l’apparition de l’épidémie dans la région. En même temps, ce virus continue de traverser Madagascar du nord au sud, d’est en ouest. La Grande île compte actuellement 5.080 cas confirmés dont 231 nouvelles contaminations recensées hier.

Le Covid-19 poursuit son avancée à Madagas­car et commence à faire des victimes dans d’autres régions. Hier, la porte-parole du CCO, le Pr Hanta Volo­lontiana a fait état de deux décès dont un à Analamanga et un autre dans le Boeny. Elle n’a pas donné de détails sur le sexe et l’âge des vic­times mais, outre Anala­manga qui déplore le plus grand nombre de morts, Boeny figure désormais sur la liste des régions qui ont enregistré de décès.

Jusqu’à maintenant, 37 personnes sont décédées
du Covid-19 à Madagascar. Contrairement aux autres pays, le taux de létalité par rapport à la population dans la Grande île est relativement faible. Mais, une chose est sûre, le coronavirus est mortel et dangereux pour les personnes à risque.

Plus aucun malade hospitalisé à Toamasina

Il y a de cela quelques mois, Toamasina était le premier foyer épidémique à Madagascar. Mais ces derniers temps, la situation sani­taire s’y est améliorée, con­trairement à Antanana­rivo. La ville portuaire serait-
elle enfin sortie de la zone rouge ? Ap­paremment, les derniers chif­fres fournis en témoignent. A vrai dire, ces dernières se­maines, aucun décès n’a été recensé dans la capitale de l’Est qui serait donc sur la bonne voie pour éradiquer la maladie, vu que les deux derniers malades internés à l’hôpital Morafeno ont été déclarés guéris hier, sur les 116 personnes qui ont vaincu la maladie.

Sans surprise, les pa­tients soignés à domicile sont les plus nombreux avec 94 guérisons contre 22 traités à l’hôpital dont 18 à Anala­manga, 2 à Analanjirofo. Madagascar compte 2.494 guérisons depuis le début de la pandémie et 2.549 cas actifs.
Par contre, 59 patients présentent la forme grave de la maladie. 31 d’entre eux sont traités à l’hôpital Befelata­nana, 14 à Anosiala, 6 à Ando­hatapenaka et un autre dans la région Atsimo Andrefana. A noter que 29.539 tests PCR ont été réalisés depuis le début de la pandémie.

213 nouveaux cas

D’après le point de situation hier, le nombre total de cas confirmés s’élève à 5.080 dont 213 nouvelles contaminations. Et comme il fallait s’y attendre, la majorité d’entre elles, soit 193, sont localisées à Analamanga. 11 nouveaux cas sont apparus dans le Vaki­nankaratra contre 2 dans l’Atsimo Andrefana, deux autres dans l’Atsinanana et le Diana, tandis que les 3 cas restants n’ont pas été loca­lisés.

T.N

Les commentaires sont fermées.