Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Eco brèves

Dans son analyse du contenu de la Loi de fi­nances rectificatives (LFR) 2020, le Collectif des citoyens et des organisations citoyennes (CCOC) note une diminution inadaptée du budget des organes de contrôle (OCFP) et des institutions de lutte contre la corruption (ILCC). Le CCOC souligne que « Dans ce contexte de crise, les risques de détournement et de corruption sont accrus et les OCFP et les ILCC jouent un rôle essentiel. Excepté la Direction de l’audit interne (DAI), toutes les entités connaissent une baisse de leurs budgets, allant jusqu’à moins 49,9% pour le programme Contrôle externe des finances publiques. Les OCFP et les ILCC repré­sentent 0,2% du budget général, contre 0,3% dans la LFI 2020 ».

Les commentaires sont fermées.