Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Alaotra: risque de tarissement des ressources halieutiques

Alaotra: risque de tarissement des ressources halieutiques

La Direction régionale de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche de l’Alaotra-Mangoro tire la sonnette d’alarme sur la situation catastrophique des ressources halieutiques de la circonscription. Les techniciens locaux jugent actuellement nécessaire de mettre en place des dispositions particulières.

La situation oblige à des prises de me­sures draconiennes pour préserver les ressources halieutiques de la région Alaotra-Mangoro, a annoncé le directeur régional de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Zaka Randriampeno, à Ambatondrazaka.
Le taux de production piscicole du lac Alaotra a chuté de près de trois quart en une année, d’après les statistiques dévoilées par ce technicien. Les centaines d’hectares de ce plan d’eau n’ont fourni que 25.000 tonnes cette année contre 100.000 tonnes l’année précédente, selon les chiffres officiels enregistrés au niveau de ce service.
« Cette situation présage une dégradation du tissu économique de la zone où
la majeure partie de la po­pulation vit des activités liées à ces ressources », a déclaré le directeur Zaka Randriam­peno. Il a alors présenté des propositions afin de conserver les ressources, victimes de la surexploitation, principalement à des fins commerciales.
Une confédération composée des quatre fé­dérations de pêcheurs de la région est en train de
se former actuellement. Celle-ci devra se charger de l’application stricte de la période de fermeture de la pêche ainsi que du rempoissonnement des différents plans d’eau de la région.

Manou/Solo

Les commentaires sont fermées.