Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Desserrer les rangs, rester unis

Desserrer les rangs, rester unis

La célébration de la Fête nationale s’est déroulée ainsi que le pouvoir a entendu qu’elle le soit, une opportunité de témoignages à messages différents pour signifier la grandeur de la nation :
– une sagesse de la population qui en cohérence avec les circonstances s’est résignée à saluer cet anniversaire sans ostentation festive. Ni tambour ni trompette, ni lampion ni spectacle de pyrotechnie, marquer du sceau de dignité la commémoration, en toute sérénité dans l’intimité familiale ;
– la détermination de l’état qui, debout et vaillant malgré les difficultés dues à la pandémie, dégage forte énergie en organisant le déploiement d’un dynamisme retrouvé des forces destinées à sauvegarder l’intégrité du pays et à assurer meilleure protection au peuple et aux institutions.
Fermer le ban ! Ni fleurs ni station repos !
Au contraire, un coup de reins plus hardi et développer efforts plus efficients qu’auparavant. C’est chaud ! L’ennemi covid 19 sans avoir remporté de bataille, gagne du terrain, se propage tous azimuts, allume plusieurs dangereux foyers… Malgré cela le pouvoir a décidé le déconfinement en considération des impératifs de survie économique et des nécessités de subsistance au quotidien d’un grand nombre de personnes démunies de réserve. A charge de revanche pour la population d’assumer davantage de responsabilité dans la bataille à contenir la pandémie.
Plus que jamais : devoir maintenir une distance physique entre nous, tous à la fois cibles que potentiels vecteurs (véhicules) du virus, devoir garder le masque, bouclier pour soi, barrière de protection pour les autres ; plus que jamais chacun et tous, unis nous sommes cautions solidaires de façon réciproque. En politique ne serait par calcul de conquête de popularité, la bonne pioche consiste à appliquer avec vigueur les mesures de prophylaxie que menace d’inefficience la toxicité dégagée par l’indiscipline d’une minorité de trublions. La majorité convaincue de l’importance de ces dispositions pour la sauvegarde de tous, éprouverait reconnaissance naturelle à l’endroit de ceux qui parviendraient à écarter le danger en contraignant les inconscients à rentrer dans les rangs.

Léon Razafitrimo

Les commentaires sont fermées.