Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Andry Rajoelina: faire front commun pour une réelle indépendance

Andry Rajoelina: faire front commun pour une réelle indépendance

Durant la célébration du retour de l’indépendance hier à Analakely, le président de la République, Andry Rajoelina, a  invité la population à faire front commun face aux nombreux défis à relever, et ce, au nom de la fierté nationale. 

«J’ai confiance dans le fait que nous allons vaincre tous les ennemis. Nous allons vaincre les maladies, la peur, les divisions et, plus encore, nous allons vaincre la pauvreté ». Telle était la phrase du chef d’Etat, hier, lors de son discours à la nation à l’occasion de la célébration du 60e anniversaire du retour à l’indépendance.
«Nous avons montré notre volonté de relever les défis à venir. Le temps est venu d’écrire une nouvelle page de notre histoire et comme nous l’avons indiqué, Madagascar brillera. Il est temps d’enclencher la marche vers le développement, fini les divisions (…) », a-t-il souligné. Le chef de l’État a ajouté que les années à venir seront un tournant dans l’histoire de Mada­gas­car et que le pays doit désormais amorcer son émergence pour les soixante années à venir.

Fierté nationale

Cette année, la célébration de la date du 26 juin revêt un caractère particulier dans la mesure où elle passe le cap des soixante années mais également elle coïncide avec la pandémie de Covid- 19. Un défi mondial auquel Ma­da­gas­car doit aussi faire face.
C’est d’ailleurs sous le signe de la souveraineté que le chef de l’Etat a inauguré plusieurs infrastructures visant à mettre en avant la souveraineté nationale, telles que le laboratoire LA2M ou encore la mise en place prochaine d’une usine pharmaceutique malagasy. «C’est en unissant nos forces, en œuvrant tous en­sem­ble que nous arriverons à affirmer notre fierté nationale et apporter un véritable développement à notre pays», a-t-il soutenu en évoquant la nécessité d’une réelle indépendance, tant sur le plan économique, nutritionnelle que sanitaire.
Dans son allocution, le président n’a pas manqué de rendre hommage à tous les anciens qui ont lutté pour l’Indépendance de Ma­da­fascar. «Nos aînés ont donné leur vie pour notre indépendance. Aujourd’hui, plus que jamais, nous devons asseoir notre souveraineté pour que les efforts de ces héros ne soient pas vains» a-t-il souligné. « Nous ne laissons pas notre pays en ruines ».
D’après Andry Rajoelina, le changement véritable né­ces­site un changement de men­talité, d’opinion, de ma­ni­ère de travailler, pour que les soixante années à venir,Ma­da­gascar émerge à l’échelle mondials. C’est ensemble que nous pouvons porter haut la fierté nationale. «Madagascar notre patrie, notre vie et notre héritage».

J.P

Les commentaires sont fermées.