Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Examen du projet de LFR: les députés prennent leur temps

Examen du projet de LFR: les députés prennent leur temps

Prévu hier, l’examen en session plénière du projet de Loi de finances rectificative (LFR) est reporté pour demain. Officiellement, les élus, par le biais de la commission des finances et du budget,  ont choisi de prendre plus de temps pour examiner le projet de texte. « Une réunion s’est tenue durant le week-end et il en est sorti que plusieurs points restent encore à examiner », a estimé un membre de la Chambre basse, hier au micro d’une station privée de la capitale.
A  priori, les députés estiment que, tout comme la démarche adoptée par l’Exécutif, il est essentiel de disséquer les budgets destinés aux institutions étatiques  afin de trouver des failles. « Nous devons prendre notre temps pour l’étudier », ajoute d’ailleurs l’élu de Sambava, Norbert Mamangy.
Durant plusieurs semaines, les membres du Gouverne­ment avaient déjà examiné point par point le budget étatique afin de trouver des écueils. Le but est de prioriser le social et d’écarter les programmes farfelus comme c’est le cas auparavant lors de l’élaboration du projet de loi de finances. Pour autant, l’histoire politique de l’Assemblée nationale a montré qu’à chaque examen de projet de textes importants, des marchandages surviennent et que le moment du vote, tout le monde s’y met sans objection.
Quoi qu’il en soit, le projet devra encore passer par la case Sénat avant soumission à la Haute cour constitutionnelle (HCC) sans oublier que la session parlementaire arrivera à terme le 3 juillet. Lors de l’examen du dernier projet de loi de finances initiale, le texte avait fait l’objet d’une navette entre les deux Chambres du Parlement.

J.P

Les commentaires sont fermées.