Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Tana et Toamasina: le coronavirus ne lâche pas prise

Le coronavirus ne s’affaiblit pas. Encore 40 nouveaux cas détectés hier, répartis à Antananarivo et Toamasina. Lors d’un point quotidien hier, le professeur Hanta Volo­lontiana n’a pas mentionné séparément le nombre de novelles contaminations dans ces deux régions. Mais depuis les premiers cas recensés le 19 mars, 1.443 personnes ont été atteintes du Covid-19, à Madagascar.
Jusqu’à maintenant, le coronavirus sévit dans la capitale et la ville du Grand port. La lutte s’annonce de longue haleine d’autant que les Tananariviens semblent baisser leur garde en minimisant l’importance des gestes barrières et du port du masque. Pour certains, le dé­confinement met fin à l’état d’urgence sanitaire.
Mais si le nombre de cas confirmés ne baisse pas, celui des guéris s’annonce prometteur. Hier, 35 patients sont venus à bout du coronavirus dont 23 à Toamasina et 10 à l’hôpital Befelatanana et 2 à Andohatapenaka. Ma­dagascar recense ainsi 498 cas de guérisons depuis le 19 mars.
Sur les 1.443 cas positifs, 933 sont des cas actifs et poursuivent leur traitement, selon les 3 protocoles, notamment l’hydroxychloroquine, le CovidOrganics ou encore la solution injectable.
Le nombre de décès reste à 13. En parallèle, les cas de forme grave tendent à diminuer puisque 3 patients sur 9 en détresse respiratoire, n’ont plus besoin de recevoir de l’oxygène, hier. Un cas à Befelatanana, 4 à l’hôpital Morafeno et un autre à l’hôpital Analakini­nina restent sous assistance respiratoire.

T.N

Les commentaires sont fermées.