Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

La fable de la grenouille et du bœuf

La fable de la grenouille et du bœuf

La différence de niveau de culture demeure souvent un objet de différend dans toute société et en tout temps.
Son manque de connaissance sur ses propres capacités a exposé la grenouille de La Fontaine à la pire aventure de sa vie dans le temps. Le batracien finit par éclater, en effet, à force de vouloir se mesurer à la taille du bœuf sans se rendre compte des risques encourus à cause de sa naïveté. D’après la fable, le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages.
Et cette réalité se vérifie jusqu’à présent où des groupuscules se targuant de la force d’opposition s’amusent à lancer des ultimatums sans suite aux gouvernants. Caprice d’enfant ou inconscience ? La population qui n’en a plus cure s’en délecte finalement, histoire de passer le temps durant cette période de confinement, sachant à l’avance la suite de l’histoire.
Le « castigat ridendo mores » de Molière y faisant valoir ses droits dans le cas heureusement. La campagne ne parvient pas à drainer la masse dans ces entreprises hasardeuses dont les initiateurs en détiennent le record. Ne parvenant pas à trouver écho sur un appel à la démission du Gouvernement, ils se hasardent à monter plus haut en demandant la démission du chef de l’Etat sans aucun moyen de pression.
Nos concitoyens sont priés de revisiter certains conseils pour savoir que tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs et que tout marquis veut avoir des pages mais il faut différencier le vouloir et le pouvoir.

Manou

Les commentaires sont fermées.