Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Fête de la musique : le rock et le hiragasy se mettent au diapason

Fête de la musique : le rock et le hiragasy se mettent au  diapason

A l’occasion de la fête de la musique, l’Institut français de Madagascar (IFM) travaille avec trois groupes aux styles différents, à savoir The Dizzy Brains, ATM Project et Tambours Gasy. Ces derniers proposeront un concert inédit qui sera diffusé gratuitement en live sur la page Facebook IFM Madagascar, ce dimanche à partir de 10h30. 

L’année dernière, l’IFM a proposé un concert original en fusionnant deux genres musicaux différents : la musique classique et le rap. Toujours dans la même lignée, il présente cette fois « un mélange étonnant » du rock et du hiragasy. L’objectif est de découvrir des sonorités originales et des rythmes variés où la tradition et la modernité s’accordent harmonieusement.

Selon le communiqué de presse relatif à l’événement, les musiciens actuels puisent souvent leur inspiration et leur légitimité dans les traditions musicales encore bien vivantes au pays. Ainsi, l’alliance du rock et du hiragasy n’est pas contre nature.

Une semaine de résidence

Les trois groupes sont en pleine résidence à l’IFM, du 12 au 20 juin. Ils auront ainsi le temps d’expérimenter leur musique, leurs sonorités… The Dizzy Brains et ATM Project revisitent quelques-uns de leurs titres en intégrant les rythmes traditionnels de Tambours Gasy.

Le charisme d’Eddy ac­compagne celui du guitariste Anjara Rakotozafia­rison sur les sons des percussions de Tambours Gasy. La fu­sion sera donc plus intense, « un moment de tensions, voire même de transes ». Cette expérience sera unique et authentique.

Les trois groupes participants

Composé des deux frères Eddy au chant et Mahefa à la guitare basse, puis de Poun à la guitare et Alban à la batterie, The Dizzy Brains est l’un des groupes de rock du mo­ment. Adoptant le genre ga­rage rock, il a gagné sa notoriété depuis sa participation au festival international Trans­musicales de Ren­nes en 2015.

De son côté, ATM Project est un groupe récent mais qui possède déjà un cursus artistique prometteur. An­jara Rakotozafiarison, le guitariste, a obtenu le premier prix du concours Grand Ile guitare talents, en 2018, organisé par Marc Demele­mester. Il est soutenu sur scène par Tonny Mahefa à la guitare basse et Miora Ra­barisoa à la batterie.

Et enfin, Tambours Gasy est un groupe de percussionnistes créé au début des années 2000 par Tiana Rain­telo, l’un des musiciens de référence en percussion et au rythme malagasy.

Holy Danielle

Les commentaires sont fermées.