Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Armée malagasy: plus soudée que jamais avec son chef suprême

Armée malagasy: plus soudée que jamais avec son chef suprême

Contrairement aux rumeurs désobligeantes qui courent sur les réseaux sociaux, visant à semer la discorde et tendant à l’opposer avec son chef suprême, l’Armée malagasy continue d’accompagner le pouvoir par ses activités, principalement dans la lutte contre la pandémie de Covid-19.

«Ce n’est ni plus ni moins qu’une odieuse politique basée sur le principe du diviser pour régner », a dénoncé, hier, le ministre de la Dé­fense nationale (MDN) au cours d’une conversation téléphonique. D’après ses explications, l’Armée a re­trouvé une totale cohésion avec le président de la Ré­publique qui a eu le courage politique d’amorcer la mo­dernisation et la restructuration tant attendues depuis plusieurs décennies.
« Notre politique de défense était obsolète. Aucune réorganisation n’a été faite pendant une cinquantaine d’années. Le président a répondu à nos attentes par le biais d’une restructuration et en renouvelant nos équipements par l’achat d’un avion de transport de troupes, de cinq hélicoptères et de plusieurs véhicules blindés. Le mi­nistère de la Défense nationale est plus que jamais confiant sous l’égide du président de la République dans l’amélioration de la performance qui a pour but de faire de l’Armée un outil efficace au service de la Nation », a ajouté le général Richard Rakotonirina.
Ces folles rumeurs éclosent au moment où le pays traverse une crise sanitaire due au coronavirus et, justement sur ce dernier point, le ministre a indiqué que l’armée continuera d’apporter son soutien. « L’Armée malagasy est totalement engagée dans la lutte contre la pandémie. Dans le cadre du concept des actions civilo-militaires et afin de démontrer notre proximité avec la population, nous avons mis en place la Brigade d’intervention spéciale qui effectue des consultations gratuites. L’armée a également participé à la distribution du remède CVO », a souligné le minis­tre.
Par ailleurs, il n’a pas manqué d’apporter une précision sur la célébration du 26 juin qui marque le 60e anniversaire du retour de l’Indépendance de Mada­gas­car et la naissance de l’Armée malagasy. « Pour cette année, la commémoration officielle qui sera marquée par le traditionnel défilé militaire se déroulera sur l’Avenue de l’In­dépendance avec un format restreint. Mais cela n’enlève en rien à l’importance de cet événement qui va montrer aux yeux de tous que le pays se relève malgré la pandémie et l’armée ne recule pas devant les détracteurs, pour une fierté nationale partagée par tout un peuple », a conclu le général Richard Rakotonirina.

Mparany

Les commentaires sont fermées.