Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Betroka: guerre ouverte entre le député et le maire

Betroka: guerre ouverte entre le député et le maire

Le divorce est consommé entre le maire de la Commune urbaine de Betroka et le député élu du district à la suite de la mise en fourrière du bétail récupéré lors de l’opération « Jinja » en mars. 

Les 64 têtes de zébus récupérées par les éléments de l’opération «Jinja» à Ampanihy (district d’Iakora) provoquent un clash au sein des autorités du district de Betroka, lieu d’origine présumée du bé­tail. Le maire Ajad Ridji Razafindrazanaka a déposé plainte contre le député de son district et porté l’affaire devant le Bianco, la semaine dernière. Il accuse le parlementaire d’avoir enlevé de force et fait disparaître les zébus détenus dans la fourrière le 5 mai après avoir déclaré leur transfert à Ihosy. Il a affirmé à cet effet que celui-ci, accompagné des membres de l’OMC lo­cal, a présenté à l’adjoint au maire une attestation de mainlevée de la réquisition de mise en fourrière des bovidés pour parvenir à ses fins tout en omettant de payer les frais y afférent.
Quant au député, il a porté plainte pour diffamation publique et dénonciation calomnieuse contre le maire de Betroka à la suite d’une série de déclarations médiatiques l’accusant de vols d’objets saisis. Il a affirmé avoir agi dans l’intérêt de la population et avec l’accord des autorités judiciaires pour contourner des ma­nœuvres destinées à s’approprier illégalement ces zébus. Il a également confirmé la remise des zébus de la discorde aux autorités d’Ihosy, hier.

Manou

Les commentaires sont fermées.