Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Eco brèves

Le bambou fera partie des arbres et plantes à utiliser pour la prochaine campagne de reboisement national, selon le ministère de l’Environ­nement et du développement durable (Medd). Le choix de cette herbe géante dans les activités de reforestation se justifie effectivement par sa croissance rapide. La plante peut être exploitée dès la troisième année de culture  alors qu’il faut attendre dix ans pour exploiter les autres arbres comme l’acacia, l’eucalyptus, voire plus pour les bois de forêt naturelle. Le bambou peut même les remplacer car il permet de lutter contre le changement climatique, facteur de perturbation du calendrier agricole. Un hectare de cette plante peut en effet stocker jusqu’à 90 tonnes de CO2.

Les commentaires sont fermées.