Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Non-respect des règles de confinement: arrestation de joueurs et spectateurs récalcitrants

Non-respect des règles de confinement: arrestation de joueurs et spectateurs  récalcitrants

La Police nationale ne badine pas avec la loi ! Ceux qui ont tenté de braver les interdictions ont payé le prix fort en fin de semaine. 

A l’heure où les rassemblements et activités sportives restent in­ter­dits dans quelques ré­gions comme Analamanga, certaines personnes osent encore outrepasser les mesures prises en cette période de crise sanitaire.
C’est la raison pour laquelle la Police nationale a redoublé d’efforts pour rétablir l’ordre. En effet, durant le week-end de Pentecôte, pro­pice à certaines activités sportives, les éléments du commissariat de Sécurité publique d’Alasora ont réussi à mettre la main sur des footballeurs récalcitrants dans les quartiers d’An­ka­di­a­ivo et d’Ambohijanaka.
La traque s’est poursuivie tout au long du week-end pour la Police nationale. Et ses efforts ont porté leurs fruits avec l’arrestation de 70 personnes, dont 65 ont participé ou assisté à des combats de coqs et des rencontres footballistiques.
«Ils ont bafoué les mesures sanitaires dans la prévention de la propagation du Covid-19», a communiqué la Police nationale. En guise de sanctions, les personnes ar­rêtées ont fait des travaux d’intérêt général.

Statu quo
En tout cas, pour les 15 prochains jours, les activités sportives restent interdites. De ce fait, les forces de l’ordre sont en droit d’arrêter des sportifs et spectateurs désobéissants.
Depuis le début du confinement, la Police nationale a réussi à arrêter des parties ou des rencontres illicites dans les différents quartiers de la capitale, notamment de pétanque et de football.
«Si la Police nationale se montre intransigeante face à des rassemblements sans raison valable, c’est pour protéger la population de la propagation du Covid-19», a-t-elle rassuré.

Naisa

Les commentaires sont fermées.