Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Andry Rajoelina: accent sur la défense de la souveraineté nationale

Andry Rajoelina: accent sur la défense de la souveraineté nationale

«Lorsqu’il n’y a pas d’ennemis à l’intérieur, les ennemis de l’extérieur ne peuvent pas t’atteindre». C’est à travers ce proverbe africain que le président de la République, Andry Rajoelina, a conclu son intervention sur la chaîne nationale, dimanche. Une citation qui revêt tout son sens, car à l’aube de la célébration du soixantième anniversaire de l’indépendance, le chef de l’Etat entend visiblement faire renaître la fibre patriotique au sein des Malagasy.
«Une nouvelle page de l’Histoire de Madagascar est en train de s’écrire à l’aube de la célébration du 60e anniversaire de l’Indépendance. Mon souhait est que les Malagasy soient plus que jamais unis dans la défense de la souveraineté nationale», a-t-il déclaré.
C’est d’ailleurs cette optique qui l’a motivé à construire le «Kianja Masoandro» au sein du site de Manjakamiadana. Les objectifs consistent à permettre, d’une part, de revivre l’Histoire ancienne à travers des représentations théâtrales et, d’autre part, de raviver la flamme du patriotisme. Ces temps-ci, en tout cas, l’Exécutif a pris plusieurs dispositions allant dans ce sens, telles que la mise sur pied d’une industrie pharmaceutique ou encore celle d’un laboratoire d’analyses médicales destiné aux Malagasy. Sans oublier la réclamation de restitution des Iles malagasy.
La pandémie de coronavirus pourrait donc servir d’élément catalyseur de la prise de conscience de toute la population à ses propres valeurs. «Tout ce que nous avons vécu durant cette période de crise sanitaire changera notre pays et l’histoire. J’en appelle à tout un chacun à faire confiance et à croire en notre capacité de développer Madagascar», avait déjà indiqué le chef de l’Etat, le 17 mai.

J.P

Les commentaires sont fermées.