Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Alakamisy Fenoarivo : 15 cas positifs au Covid-19

Alakamisy Fenoarivo : 15 cas positifs au Covid-19

Sept nouveaux cas positifs au Covid-19 ont été recensés durant le week-end dans la commune d’Alakamisy Fenoarivo (Atsimondrano) : trois dimanche et quatre autres hier. Ce qui porte à 15 le nombre de personnes infectées dans cette localité depuis le 24 mai, date à laquelle le premier cas positif a été enregistré. 

Ce bilan reste provisoire, car il ne constitue encore qu’une partie des tests effectués auprès d’une cinquantaine de cas suspects.
Toutes les écoles sont ainsi fermées jusqu’à nouvel ordre, de source auprès de la Circonscription scolaire (Cisco) d’Atsimondrano. En effet, l’un des fils d’un trans­porteur récemment testé po­sitif est lui aussi atteint du Covid-19. L’autre attend en­core le résultat de son test.
Par ailleurs, à part les magasins de PPN et les vendeurs de produits maraichers, tout le monde doit fermer boutique à Alakamisy. Dans tous les cas, des dispositifs de sécurité sanitaire ont été installés aux portes du marché. A Imerintsiatosika et ses environs immédiats, après le passage d’une équipe du Centre de commandement opérationnel Covid-19, tous les lieux de culte ont été fermés dimanche afin de parer à toute éventualité.

Exclusion sociale

Jusqu’ici, la majorité des patients atteints du Covid-19 sont issus d’Avaratsena An­tsahavory. Malgré les différentes campagnes de sensibilisation sur les médias, les habitants de ce quartier sont actuellement victimes d’exclusion sociale de la part des autres habitants de la commune. Ceux qui exercent de petits métiers comme les lavandières, les livreurs d’eau à domicile ou collecteurs d’ordures ménagères sont les premières victimes. Les bouchers et les marchands de produits maraichers qui résident dans ce quartier et vendent au marché d’Alakamisy souffrent également de cette situation.
Pour la petite histoire, le premier cas positif au Covid-19 de la commune y a été localisé, un transporteur venant de Toamasina qui a fait fi de la consigne de mise en quarantaine après son prélèvement pour le test PCR. Il s’est même payé le luxe de circuler librement dans la commune, comme si de rien n’était, durant au moins une semaine en attendant les résultats de son test.

Sera R.

Les commentaires sont fermées.