Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Défilé du 26 Juin: le coronavirus jouera-t-il les trouble-fêtes ?

Défilé du 26 Juin: le coronavirus jouera-t-il les trouble-fêtes ?

Chaque année, quand le mois de juin pointe le bout de son nez, la fête du 26 juin, la date de proclamation  de l’Indépendance de Madagascar, se prépare déjà en grande pompe aussi bien au niveau de la population que des institutions étatiques. Cette année, le point d’interrogation reste entier.  Le coronavirus vient de jouer les trouble-fêtes. 

Cette année, la fête na­tionale du 16 juin devrait être exceptionnelle. Plusieurs projets de­vraient être inaugurés à cette occasion, à l’image du Palais de la reine et du stade Barea. Mais, à un mois de la date de célébration du 60e anniversaire du retour de l’Indé­pendance, aucune confirmation sur la tenue ou pas du traditionnel défilé à Maha­masina n’a été donnée, pour l’heure.
Tous les yeux se tournent vers Iavoloha. La célébration aura-t-elle lieu, même d’une manière symbolique, ou elle sera déplacée dans une autre région qui n’est pas encore touchée par la maladie ? Pour l’instant, dans un état d’urgence, la priorité est ailleurs, d’autant que le Co­vid-19 devient de plus en plus actif.
Outre la situation sanitaire, le réel problème à prendre en compte concerne ainsi le lieu où devrait se tenir le défilé militaire qui s’est toujours déroulé à Mahamasina, depuis la 2nde République, alors que les travaux de rénovation du stade de Ma­hamasina sont toujours en cours et risquent de ne pas terminer à temps.
Lors d’une visite sur l’avancée des travaux le 27 avril, le conseiller spécial du président de la République, Gérard Andriamanohisoa, avait rassuré toutefois qu’une partie des travaux devrait être achevée avant le 26 juin.

Programmes chamboulés

Au début mars, un Co­mité a été créé pour se charger de la préparation du 26 juin, après avoir reçu l’aval de la Présidence de la Ré­publique. Le comité en question, notons-le, est rattaché au ministère de la Défense nationale.
En fait, le comité a déjà élaboré des programmes, mais l’arrivée du coronavirus dans le pays aurait tout chamboulé. Les membres de ce comité n’ont toutefois pas encore confirmé si ce défilé est annulé ou pas. Joint au téléphone hier, un officier, membre de ce comité, a toutefois indiqué que la prise d’une telle décision appartiendra à la Présidence.

Tsilaviny Randriamanga

Les commentaires sont fermées.