Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Trafic d’ossements humains: 134 os longs découverts dans des décharges

Trafic d’ossements humains: 134 os longs découverts dans des décharges

Surprise dans les décharges de Marovato Antanandava (Toamasina II). De nombreux ossements humains y ont été découverts dans la journée du 20 mai.
Des éléments du poste de la gendarmerie d’Antanandava, un médecin et des représentants des autorités locales se sont rendus sur les lieux après avoir été informés de la situation. Ils ont dénombré 134 ossements humains, des fémurs et des tibias.

Ces ossements humains se trouvaient sous des sacs d’ordures, comme si les propriétaires voulaient les cacher avant de les récupérer plus tard, avance une source. Pourtant, des sans-abri fréquentent régulièrement l’endroit.

D’autres pensent que les trafiquants n’ont pas pu acheminer « la marchandise » et l’ont abandonnée sur place de peur qu’elle ne soit interceptée. La gendarmerie n’a quant à elle signalé aucun pillage de caveau dans la zone depuis un certain temps. La marchandise proviendrait sûrement d’une localité lointaine et devait passer vsur cet axe, mais vu la situation actuelle, les trafiquants n’ont pas pu la livrer à leur client.

Après les procédures réglementaires, les responsables ont enterré les ossements.

ATs.

Les commentaires sont fermées.