Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Coronavirus: les évêques appellent à la solidarité

Coronavirus: les évêques appellent  à la solidarité

C’est en cette période difficile que les citoyens devraient faire preuve de solidarité, ont indiqué les évêques dans leur déclaration. Selon eux, il faut mettre de côté la fierté personnelle et unir les forces face à l’ennemi commun qu’est le coronavirus.

Les évêques de Madagas­car sortent de leur silence. Dans leur déclaration en date du 21 mai, ils demandent aux citoyens d’être solidaires face à la crise sanitaire tra­versée par le pays. Cet appel s’adresse particulièrement aux politiciens, qui devront unir leurs forces afin de mener à bien la lutte contre la pandémie de Covid-19.
« Notre objectif à tous est d’éradiquer totalement cette pandémie. Cela ne peut être atteint sans la solidarité, l’unité et l’entraide entre nous tous. Il faudrait, à cet effet, mettre de côté la fierté personnelle et éviter que la divergence politique ne freine nos volontée d’unir nos forces face à cette crise », a déclaré le secrétaire général de la Conférence des évêques de Madagascar, Monseigneur Jean-Claude Randrianarisoa.

Désinformation
Dans sa déclaration, la Con­férence des évêques a également évoqué les désinformations sur la pandémie, véhiculées sur les réseaux sociaux. Ces rumeurs ne feront qu’aggraver la situation dans la­quelle vit la population. Pour les évêques, les critiques sont nécessaires, tant qu’ils ne se transforment pas en actes de provocation et de dénigrement envers qui que ce soit.
Ces responsables au sein de l’église catholique n’ont, par ail­leurs, pas oublié les efforts fournis par les différents res­ponsables concernés dans la lutte contre le Covid-19. Il
s’agit notamment des membres du Gouvernement, des forces de l’ordre, des membres du Centre de commandement opérationnel (CCO) « Covid-19 », et surtout du personnel soignant, parfois aux dépens de leur vie.
La Conférence des évê­ques de Madagascar a saisi cette occasion pour annoncer l’annulation de quelques célébrations prévues par l’église catholique pour cette année, dont le Congrès eucharistique national ainsi que la Journée nationale des enfants (JNE) prévue à Fianarantsoa au mois de juin. A cela s’ajoute l’annulation de la réunion annuelle des évêques.

Tsilaviny Randriamanga

Les commentaires sont fermées.