Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

2 décès et 326 cas positifs: le Covid-19 circule activement à Madagascar

2 décès et 326 cas positifs: le Covid-19 circule activement à Madagascar

Depuis le 19 mars, le point de la situation, présenté par le professeur Hanta Vololontiana au quotidien, est suivi de près par l’ensemble de la population. Hier encore, les chiffres officiels annoncés n’ont pas donné de l’espoir pour l’avenir. Le bilan a fait état de 2 décès et de 4 nouveaux cas pour un total de 326 personnes infectées. 

Détecté à Antananarivo, Toamasina, Fianaran­tsoa, Moramanga, An­tsirabe et récemment à Ma­hajanga, le coronavirus gagne du terrain. Chaque jour, on enregistre des cas positifs et ces derniers temps, le Covid-19 a commencé à faire des victimes. Toamasina reste, pour l’heure, le principal foyer de la pandémie avec 124 cas positifs.
Madagascar compte ac­tuellement deux décès dû au Covid-19. Après l’employé de l’hôpital à Toamasina, une deuxième victime de nationalité philippine a succombé au coronavirus, lundi à Amba­tovy. La nouvelle a été confirmée hier par le professeur Hanta Vololontiana. Cet em­ployé sous-traitant de l’usine à Ambatovy a été admis au centre de soin de l’usine le 11 mai, après des suspicions de contamination qui se sont ensuite révélées positives, après le test.
Pour l’heure, on ne sait pas si le corps est inhumé au pays ou rapatrié aux Philip­pines.

Quatre nouveaux cas hier
Quatre nouveaux cas dont un enfant à Manjakandriana, ont été enregistrés hier, pour un total de 326 personnes infectées depuis le 19 mars. Sur les 61 tests effectués dont 27 dans la capitale et 34 à Toamasina, deux nouveaux cas ont été détectés à Anta­nanarivo et deux autres dans la ville du Grand port. Aucun cas de guérison n’a été recensé pour la journée d’hier. Le nombre de personnes guéries reste ainsi à 117. Et 207 malades doivent encore poursuivre leurs traitements.
Deux personnes ayant présenté une forme grave de la maladie, sont maintenant hors de danger et ne sont plus sous assistance respiratoire.
Chiffres officiels
Diverses informations peu fiables sur des cas de coronavirus ne cessent de circuler sur les réseaux sociaux dernièrement. Les moindres rumeurs défraient la chronique et sèment la polémique. Hier encore, des cas suspects ont été enregistrés à Antalaha et à Vangaindrano, lit-on sur la toile.
Le CCO a tenu à calmer les inquiétudes. «Tous les malades ne sont pas forcément atteints du Covid-19», a expliqué le professeur Hanta Vololontiana qui a suggéré aux citoyens d’attendre les informations officielles et confirmées par le CCO.
«Laissons les membres du personnel de santé faire leur travail en toute sérénité et évitons de créer la panique», a-t-elle indiqué, notamment face au comportement de certaines personnes ne respectant pas la dignité des ma­lades.

Port du masque à Mahajanga
Dans tous les cas, chaque zone contaminée a pris les dispositifs nécessaires pour contenir la propagation du virus. Ainsi, après la découverte du premier cas à Maha­janga, le maire de la ville a préconisé le port du masque pour tous les citoyens devant sortir de la maison. Le traçage des cas contacts est également déjà réalisé afin d’éviter d’autres contaminations. A noter que le cas positif recensé à Mahajanga a déjà été transféré à l’hôpital Anosiala.
A Manjakandriana, la contamination d’un enfant a également engendré la fermeture d’une église et la suspension des cours à l’EPP.

T.N

Les commentaires sont fermées.