Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Alaotra: dilemme autour de la filière riz

Alaotra: dilemme autour de la filière riz

Le riz demeure le produit phare de la région Alaotra-Mangoro. La période de collectes a débuté, le 16 mai, avec une hausse conséquente de la pro­­duction.

La campagne a démarré samedi sur décision commune des acteurs de la filière rizicole et des au­torités de la région Alaotra-Mangoro. Le montant des ristournes n’a pas changé, suivant les résolutions prises par les participants au cours de la réunion. La commune productrice percevra ainsi 15 ariary par kg de paddy contre 22 ariary pour la ré­gion. Les collecteurs doivent verser 10 ariary par kilo de riz blanc à la commune d’ori­gine et à la région, d’après la décision en vigueur.

Les riziculteurs de la ré­gion Alaotra-Mangoro espèrent bien rentrer dans leurs frais, après les préjudices subis à la suite des intempéries durant la dernière saison. « La réhabilitation des barrages de Bevava et de Sahama­loto, irrigant respectivement 16.000 et 6.400 hectares de rizières, a permis d’améliorer notre production et le taux de rendement de nos terres, avec un surplus global de plus de 40.000 tonnes, cette année », annoncent fièrement les cultivateurs de la circonscription.

Des producteurs déplorent toutefois le non-respect du prix plancher, fixé à 700 ariary par kg pour le paddy, procédé par certains collecteurs actuellement. Une bonne organisation serait souhaitable dans l’intérêt de l’économie rurale, ont-ils déclaré.

Manou/Solo

Les commentaires sont fermées.