Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Filière baie rose: appui pour Vatovavy Fitovinany

Filière baie rose: appui pour Vatovavy Fitovinany

Atsinanana, Vatovavy Fitovinany, Atsimo Atsinanana, Anosy, Bongolava… Ces régions produisent des baies roses destinées à l’exportation. Chaque région possède effectivement son potentiel en termes de production. Mais pour les promoteurs de la filière, chacune d’entre elles mérite également des appuis ciblés pour le développement de la filière.
Sahanala, en collaboration avec le programme Prosperer, renforce le partenariat dans le développement de la filière baie rose dans la région Vatovavy Fitovinany. Plus de 150 producteurs, issus des districts de Vohipeno, Manakara, et Mananjary sont appuyés en matière de plans technique et matériel pour atteindre les objectifs en termes de qualité et de quantité recherchées. Cette démarche s’inscrit dans la valorisation des activités de ces paysans, et dans l’amélioration de leurs revenus, pour des impacts sur le long terme. Un atelier de couplage organisation paysanne / operateur de marché (OP / OM) se tiendra ainsi cette semaine.
La baie rose de Madagascar est exportée vers l’Italie, le Japon et la France. L’île de La Réunion, les pays d’Afrique australe, le Brésil, la Floride et la Nouvelle-Calédonie sont les principaux concurrents de Madagascar sur le marché mondial où la demande porte sur environ 250.000 tonnes par an selon les statistiques du Centre de commerce international (ITC). Madagascar exporte environ 30 tonnes par an. Autrement dit, l’offre est largement inférieure à la demande. Cette faible production s’explique aussi par le fait que la baie rose est éclipsée par les produits de rente ayant une réputation bien établie comme la vanille et le girofle.

Arh.

Les commentaires sont fermées.