Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Toamasina – 8 nouveaux cas dont une forme grave: le bébé de 9 mois est sorti d’affaires

Toamasina – 8 nouveaux cas dont une forme grave: le bébé de 9 mois est sorti  d’affaires

Toamasina reste un foyer épidémique très actif, à Madagascar. Hier, huit nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés dans la ville portuaire. Parmi eux figurent une fillette de 9 ans et un patient qui  développe une forme grave de la maladie. Concernant le bébé de 9 mois testé positif le 6 mai, son nom est maintenant inscrit sur la liste des patients guéris. 218 personnes ont été atteintes de Covid-19 depuis le 19 mars. 

De jour en jour, la situation évolue très vite à Toamasina. Depuis le début de la semaine, tous les yeux sont braqués sur Toa­masina qui enregistre le plus grand nombre de cas journaliers, après Antanana­rivo, qui ne cesse d’augmenter au même titre que celui des personnes suspectées de contamination. A l’issue des tests effectués hier, huit nouveaux cas ont été enregistrés dont une fillette âgée de 9 ans et une femme de 58 ans. D’après le professeur Hanta Volon­tiana, un patient présente une forme grave de la maladie. Leur moyenne d’âge est de 36 ans.
Le plus inquiétant dans cette situation est que le nombre de nouveaux cas positifs ne fléchit pas, alors que le nombre de cas de guérisons reste stable. 126 patients sont encore hospitalisés dans la ville du Grand Port. Dans cette opti­que, l’afflux probable des malades risque de submerger les centres hospitaliers dans les prochains jours.

Guérison du bébé de 9 mois

D’après le point de la situation, le nombre de patients guéris du virus est de 112 actuellement. En effet, quatre cas de guérisons ont été recensés et parmi eux, le bébé de 9 mois admis au CHU de Morafeno à Toama­sina le 6 mai.
Pour sa part, Antanana­rivo vit une accalmie ces derniers temps. Aucun nouveau cas n’a été détecté dans la capitale, hier. Il ne faut pas pour autant crier victoire et minimiser les mesures barrières, d’après le porte-parole du Centre de commandement opérationnel(CCO) « Covid-19 », le professeur Hanta Vololontiana.
« Plus nous ne détectons pas de nouveau cas, plus nous devons redoubler de vigilance et respecter les consignes sanitaires. C’est le seul moyen qui nous permettra de lutter contre le virus et de sortir de la crise sanitaire », a-t-elle expliqué.
Face à cette augmentation rapide du nombre de cas confirmés, la décision que va prendre le président de la République durant le week-end, ne sera pas facile. En effet, la période de 15 jours de déconfinement progressif prendra fin demain. Et, des nouvelles mesures devraient être prises en conseil des ministres, ce jour.

Tsilaviny Randriamanga

Les commentaires sont fermées.