Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

1er cas positif à Antsirabe: Vakinankaratra en alerte rouge

1er cas positif à Antsirabe: Vakinankaratra en alerte rouge

Le bilan du week-end fait état de 13 nouveaux cas pour un total de 171 personnes infectées à Madagascar. Et, deux endroits s’ajoutent à la liste des localités touchées par le Covid-19. Antsirabe et Moramanga viennent d’enregistrer chacun un cas positif. Pour freiner la propagation du coronavirus dans la ville d’Eaux, le centre opérationnel Covid-19 de Vakinankaratra a pris des mesures de confinement strictes. 

En attendant les résultats des tests à refaire pour les 67 personnes. Le nombre de contaminés au Covid-19 ne fléchit pas alors que l’épidémie s’étend actuellement dans d’autres villes. Samedi, 11 nouveaux cas ont été annoncés. Et, Moramanga et Antsirabe ne sont plus épargnés et enregistrent chacun un cas positif. Cinq nouvelles personnes sont infectées à Toamasina et quatre, à Antananarivo.
Hier, deux autres cas positifs ont été confirmés à Toama­sina. Les résultats ont été obtenus lors des tests effectués à partir d’un laboratoire mobile. Il s’agit de deux femmes de 25 et 34 ans, l’une présente les symptômes tandis que l’autre est asymptomatique.
Tels sont les chiffres an­noncés par le professeur Hanta Vololontiana lors de ses interventions sur le plateau de la chaîne nationale durant le week-end. A noter que depuis l’apparition du premier cas le 19 mars, 4481 tests ont été effectués, 104 cas de guérison et zéro décès.

Antsirabe confiné

Comme l’inquiétude de la population monte d’un cran dans la ville d’Eaux et que les rumeurs circulent sur l’existence des cas contacts, les autorités comptent appliquer rigoureusement les mesures déjà prises. Le cas confirmé avec trois autres membres de sa famille, qui a quitté en catimini Ambatovy, a été transféré au centre hospitalier d’Am­bohimiandra. Les agents communautaires de base entament aussi les recherches des personnes présentant les symptômes du coronavirus.
Dorénavant, Antsirabe vit à l’heure du confinement. Le couvre-feu de 21h à 4 h est instauré dans la ville. Le port de masque est obligatoire et la distanciation sociale est à respecter. Dès 16 h, tous les marchés communaux de Sa­botsy, Tsenakely, Ambatome­na et Vatofotsy doivent fermer boutiques jusqu’à nouvel ordre. Et, tous les restaurants et hôtels suspendent leurs activités à 19h30 tapantes.
Dans le même registre, les autorités étatiques ont décidé d’annuler les autorisations émises par le CCO pour le transport des passagers entre Antananarivo, Fianarantsoa et Toamasina. A partir de ce jour, les déplacements entre ces trois régions ne sont plus autorisés, à l’exception de véhicules de transport de marchandises, de malades et de dépouilles. Dans ce sens, tous les points de contrôle sanitaire aux limitrophes de la région sont renforcés.
67 personnes en attente de contre-test

Par ailleurs, suite à des dysfonctionnements autour des tests effectués (voir article par ailleurs), 67 individus devront passer un contre-test et les résultats sont attendus ce mercredi. Leurs cas ne sont donc pas encore comptabilisés dans le bilan fourni par le professeur Hanta Vololontia­na, durant le week-end.

« Certains d’entre eux se trouvent à l’hôpital, tandis que d’autres placés en quarantaine dans leurs foyers, sont suivis de près», a expliqué le porte-parole du CCO, samedi.

J.P

Les commentaires sont fermées.