Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Coronavirus : l’OMS dément un scénario catastrophique

Coronavirus : l’OMS dément un scénario catastrophique

Polémique. Certains ont mal interprété la publication de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), sur le nombre de personnes (2 millions) qui pourraient-être affectées par le coronavirus, sur le plan sanitaire, social et économique, à Madagascar. A ne pas confondre avec le nombre de personnes pouvant contracter cette épidémie. 

Le bureau de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à Madagascar n’a pas tardé à réagir. Dans une nouvelle déclaration hier, il a mis les choses au clair et a démenti les informations véhiculées selon lesquelles, 2 millions des Malgaches seraient atteints du covid-19, en vue de la situation actuelle. Alors qu’il s’agit d’une estimation du nombre de personnes qui risquent de subir les lourdes conséquences de cette maladie, sur le plan social, sanitaire et économique, si aucune mesure adéquate n’est prise.

« Le plan de contingence national est un document de préparation et de planification conjointe entre le Gouvernement et les partenaires. Il présente tous les scénarios possibles pouvant survenir allant du simple au pire en vue d’assurer une réponse efficace, adaptée et coordonnée, quelles que soient la situation », souligne la représentante de l’OMS à Madagascar, Charlotte Ndiaye.

Anticipation      

D’après la représentante de l’OMS, ce scénario n’est pas inévitable dans la mesure où le plan de contingence est déjà en cours d’élaboration. Les activités de riposte prévues dans ce plan, obtiendront l’appui des Partenaires techniques et financiers (PTF). Pour sa part, l’Etat Malgache met déjà en œuvre le plan d’urgence nationale afin d’éviter ce pire scénario. Charlotte Ndiaye n’a pas manqué de saluer les efforts menées sous le leadership du Président, Andry Rajoelina.

En parallèle, le Centre de coordination opérationnel(CCO) « Covid-19 » a également réagi. A travers son porte-parole, le CCO a souligné qu’il est impensable que la maladie infectera un très grand nombre de personnes. Dans le monde entier, le cap de 1 million de personnes infectées, n’a été franchi qu’hier.

Tsilaviny Randriamanga

Les commentaires sont fermées.