Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Le monde en guerre, un tout autre combat pour l’Afrique

Le monde en guerre, un tout autre combat pour l’Afrique

Moins d’une soixantaine de cas confirmés au pays depuis le 20 mars dernier et pas de mort. Fort heureusement. Bien de pays pourraient envier la Grande île vu le nombre de décès auxquels ils ont déjà assisté. Mais Madagascar n’est pas une exception puisque le taux de mortalité en Afrique est relativement faible comparé au reste du monde, notamment en Europe, en Asie et en Amérique. Et si finalement cette crise sanitaire n’était que l’élément déclencheur du véritable combat qui doit être le nôtre puisqu’apparemment les impacts sont plutôt sur le plan économique que sanitaire, du moins pour le moment, au regard des statistiques ? Ce n’est évidemment pas une raison pour baisser la garde et être moins vigilant face au coronavirus mais il semblerait que l’Afrique oppose une certaine résistance à la maladie. Et pendant que les grands pays se concentrent essentiellement sur la maîtrise du virus, l’occasion s’offre à l’Afrique pour se concentrer sur les aspects économiques. Les frontières ne devraient pas rouvrir de sitôt, les échanges encore moins et l’économie ne reprendront pas rapidement. Voilà une opportunité que le continent devra saisir d’autant qu’il possède toutes les ressources dont le monde a besoin.

Les manœuvres des grandes puissances se font jour. Et même l’achat d’un milliard de masques se retrouve au cœur d’une rivalité internationale. Et si le monde entier est touché par la pandémie, tous semblent bizarrement lorgner sur l’Afrique en se bousculant au portillon pour l’aider. Si ce n’est pas une guerre mondiale, ça y ressemble fortement. Mais une guerre d’influence, par-dessus la guerre sanitaire. Des usines sont réquisitionnées pour fabriquer des masques et des respirateurs, de même pour les médecins et infirmiers, l’économie mondiale est à l’arrêt, les grands sites sont transformés en hôpitaux, les morts se comptent en dizaines de milliers sur pratiquement toute la planète… le scénario est digne des plus grands conflits qui ont marqué l’histoire de l’Humanité.

Mais qui en sortira ainsi vainqueur ? A première vue, la Chine semble avoir repris la main sur la pandémie. Alors que l’Europe et les Etats-Unis luttent becs et ongles pour réduire le taux de mortalité causé par le coronavirus, l’Empire du Milieu sort peu à peu de son confinement et se permet même maintenant de porter secours à plusieurs pays et ce, malgré les conséquences des deux mois d’arrêt de toute activité économique. Comme lors des précédentes guerres mondiales, on s’attend à de nouvelles donnes dans le monde et en Afrique.

T.N

Les commentaires sont fermées.