Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

58 personnes positives au Covid-19 : le nombre de cas contact augmente

58 personnes positives au Covid-19 : le nombre de cas contact augmente

Cinquante-huit personnes sont testées positives au Covid-19, jusqu’ici. Six d’entre elles sont des cas contacts. La suite du confinement reste en suspens.

Les chiffres évoluent rapidement. Bien que Madagascar se trouve encore au stade 1, les dépistages avancent rapidement. A l’issue du test de diagnostic rapide effectué, hier, quatre personnes ont été déclarées positives au Covid-19. Elles sont respectivement âgées de 66, 67, 54 et 47 ans. « Jusqu’ici, la plupart de ceux qui ont été testés positifs viennent de France », a déclaré le Chef de l’Etat, Andry Rajoelina, lors de son intervention sur la chaîne nationale.

A entendre les déclarations du locataire d’Iavoloha, a priori, c’est l’existence des cas contacts, qui inquiète le plus. C’est d’ailleurs ce genre de cas qui a provoqué le décès de nombreuses personnes en Europe, ces temps-ci. D’ailleurs, une des personnes détectée positive a été  en contact avec un porteur sain, de passage à Isotry. Deux autres ont été en contact avec un membre du personnel d’une société, porteur du virus également. « Aujourd’hui, je lance un appel à tous ceux qui présentent un symptôme du coronavirus à se rendre directement à l’hôpital, afin de protéger vos proches », a fait savoir le président de la République.

La suite du confinement, connue le 4 avril

L’objectif est de limiter, autant que possible, la propagation de cette pandémie. « Les hôpitaux manara-penitra peuvent vous prendre en main directement et gratuitement », a-t-il ajouté. Et lui de signaler, « Nous devons prendre des précautions afin que ce virus ne se propage pas. » En tout cas, le gouvernement entend tout mettre en œuvre pour éviter la propagation de ce virus. A cet effet, au niveau des équipements, les autorités prévoient de faire appel aux entreprises pouvant aider à la confection des masques. L’objectif est de doter chaque foyer d’au moins un masque, notamment pour celui qui doit être en contact avec d’autres personnes.

Du reste, s’agissant de la suite des mesures de confinement, le président de la République ne s’est pas encore prononcé, préférant attendre l’évolution de la pandémie, du moins jusqu’au 4 avril. « C’est encore trop tôt de se prononcer aujourd’hui », a-t-il indiqué. « Nous allons effectuer un bilan et examiner la situation s’il faut continuer le confinement partielle ou opter pour un confinement total ou encore prendre d’autres dispositions qui pourraient alléger les mesures déjà prises » Il a d’ailleurs signalé qu’une rencontre avec tous les secteurs concernés, tels les professeurs en médecine, le secteur privé ainsi que d’autres secteurs aura lieu avant une prise de décision. « Jusqu’ici, nous pouvons dire que nous arrivons encore à maîtriser la propagation de ce virus mais on ne sait pas ce qui se passera demain notamment avec l’existence des cas contacts (…). Nous ne sommes pas encore sortis de l’auberge », a-t-il conclu.

J.P

Une reconnaissance. Près de 500 bénévoles composent la task-force chargée des packagings des « Vatsy Tsinjo » ou kits alimentaires destinés aux familles des plus vulnérables au niveau des fokontany. La distribution de ces aides fait partie des mesures de soutien et d’accompagnement au confinement et à l’état d’urgence sanitaire. Le président de la République s’est rendu au Palais des Sport Mahamasina, hier, pour encourager ces volontaires dans leurs tâches en faveur de la nation. Le Chef de l’État a tenu à remercier ces bénévoles pour leur dévouement et a déclaré à leur endroit qu’ils sont l’image de la solidarité dont le pays a besoin actuellement. Du reste, ces bénévoles recevront une indemnité journalière en récompense de leurs actions. A noter que, jusqu’ici, la task-force produit 12000 kits alimentaires par jour et prévoit de doubler leur capacité de production dans les prochains jours.

Les commentaires sont fermées.