Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Sainte-Marie : un bateau a accosté illégalement

Sainte-Marie : un bateau a accosté illégalement

Dans ce contexte d’urgence sanitaire dû à la pandémie de coronavirus, un bateau s’apprêtait à accoster illégalement sur l’île de Sainte-Marie avant-hier, vers 11 heures.

Informés de ce fait, les éléments de l’Organe mixte de conception (OMC) de Sainte-Marie ainsi que les agents de l’APMF ont découvert le bateau MS Nacia à Lounkitsy, un village situé à 12km au nord de la ville. Après la perquisition, ils y ont trouvé, trois membres d’équipage, sept passagers ainsi que 80 planches et 50 bois ronds sans autorisation. Interpellé, le commandant de bord, un certain Fidy, a déclaré que les marchandises appartenaient à une dame dénommée Elisoa, domiciliée à Sainte-Marie. Il a également expliqué qu’il avait quitté le village de Sahabevava, commune rurale Manompana (Soanierana Ivongo), la matinée. Le commandant et le propriétaire du bateau ont été placés en garde à vue et le défèrement à la préfecture a été prévu hier. Quant aux marchandises, elles ont été saisies et déposées dans les locaux de la police communale, a-t-on appris d’une source locale. L’enquête mixte suit encore son cours.

Face au contexte actuel, les membres du personnel de la santé de l’île ont obligé les membres d’équipage et les passagers à effectuer un dépistage du coronavirus pour éviter la contamination de l’île. Fort heureusement, aucun cas positif n’a été détecté.

 

Felana Michelle

Les commentaires sont fermées.