Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Entreprise franche : 50 sociétés suspendent leurs activités 

Entreprise franche : 50 sociétés suspendent leurs activités 

Sur les 600 sociétés membres du Groupement des entreprises franches et partenaires (GEFP), 50 ont décidé de suspendre leurs activités face à la situation exceptionnelle liée à la pandémie de coronavirus, a annoncé hier le président du groupement Herilanto Rakotoarisoa.

« Le secteur privé est en réanimation actuellement, tout comme les autres activités. Nous avons sensibilisé nos membres pour qu’ils suspendent leurs activités dans la mesure du possible pour limiter la propagation du covid-19 dans les 15 prochains jours et une cinquantaine ont suivi l’instruction », a fait savoir le président du GEFP. « Il faut toutefois noter que les entreprises sont en réanimation actuellement et on comprend celles qui décident de poursuivre leurs activités tant bien que mal », a-t-il poursuivi.

Questionné sur l’indemnité mensuelle destinée aux salariés en cas de chômage technique, Herilanto Rakotoarisoa répond qu’« Il n’est pas encore convenu que l’Etat nous accorde une subvention. Un allègement des trésoreries des entreprises est accordé pour ce mois de mars et les mesures pour le prochain mois sont encore incertaines ». A ce sujet, l’opérateur économique explique davantage que pour les 15 jours chômés durant le mois de mars, les sociétés qui ont suspendu leurs activités réfléchissent encore sur les modalités de paiement des salaires. « Il est possible que les 15 jours soient déduits sur les jours de congé des employés ou que la société accorde un crédit de congé pour ceux qui n’ont plus de soldes de congé. Les employés pourraient aussi rattraper les jours chômés une fois que les activités redémarrent. L’objectif est de payer convenablement les salaires du mois de mars », précise-t-il.

Riana R.

Les commentaires sont fermées.