Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Gouvernement: le confinement se durcit

Gouvernement: le confinement se durcit

 

Le Gouvernement renforce les mesures relatives au confinement, après avoir constaté que bon nombre de citoyens ont encore transgressé les dispositifs  annoncés depuis quelques jours. Le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, Tianarivelo Razafimahefa, a été strict, hier, en rappelant toutes les mesures déjà prises.

Outre la restriction des circulations des personnes dans la rue, les déplacements en voiture feront l’objet d’une nouvelle disposition. De ce fait, le nombre de personnes à bord d’un véhicule sera limité à deux, tout en respectant les distances de sécurité contre le coronavirus. Il faut également des raisons valables telles que la nécessité de se ravitailler pour pouvoir bénéficier de ce droit, a poursuivi Tianarivelo Razafimahefa. Cette mesure s’applique également à ceux qui se déplacent en moto qui ne devront pas faire une double montée.

Face à cela, l’Organe mixte de conception (OMC), dirigée par préfet de police, le général Angelo Ravelonarivo, a rappelé les sanctions en cas de non-respect des mesures de confinement. Le Préfet a pris l’exemple des épiciers qui restent ouverts après l’heure déjà fixé. De même pour certains restaurants et karaokés qui continuent encore leurs activités. Les sanctions par rapport à ces infractions vont d’un simple retrait de la licence d’exploitation à des sanctions pénales.

Des mesures seront également prises afin d’empêcher le non-respect des distances de sécurité, notamment au niveau des « Tsena Mora » où une centaine d’éléments des forces de l’ordre seront déployés. « Ils auront pour tâche de veiller à ce que les files d’attente soient espacées d’au moins un mètre », précise le chef de l’OMC.

Tsilaviny Randriamanga

Les commentaires sont fermées.