Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

12 cas confirmés de Coronavirus : Tana et Toamasina en confinement

12 cas confirmés de Coronavirus : Tana et Toamasina en confinement

9 nouveaux cas de Covid-19 confirmés. C’est ce que le président de la République, Andry Rajoelina, a annoncé hier dans la soirée lors de sa déclaration à la nation. Au total 12 personnes ont été confirmées porteuses du coronavirus, après les résultats des tests menés par l’Institut Pasteur.

Ces neuf personnes ont débarqué à l’aéroport d’Ivato le 19 mars, sur le vol AF 934 de l’Air France. Parmi elles figurent des Malgaches ainsi qu’un Fran­çais et un Guinéen résidant à Madagascar. Selon toujours le président de la République, «leur état de santé est suivi de près. Jusqu’à ce jour, aucun cas de décès au coronavirus n’est à déplorer »,tout en annonçant que les personnes en confinement dans les ré­gions ne présentent pas de symptômes.

Couvre-feu

Quoi qu’il en soit, le Chef de l’Etat a indiqué que désormais, le confinement est total, notamment pour Anala­ma­nga et Antsinana. Un couvre-feu a été d’ailleurs instauré dans ces deux villes, et ce, pour une durée de quinze jours.

Dans cette optique, toutes les enseignes seront fermées, à l’exception de ceux qui officient pour les besoins essentiels de la population, entre autres, les commerces, les pharmacies, les banques, la Jirama, les services de voirie, les stations d’essence, les entreprises de télécommunication ainsi que les gens de la presse.

Pas de transport en commun

Sur ce, à part le contrôle des prix, le gouvernement prévoit de mettre en place le système de « Tsena Mora » dans chaque arrondissement de 6 heures à 12 heures, afin que chacun puisse acheter ses besoins élémentaires à des prix rationnels. Les taxis et les transports en commun, dits « taxi be » seront également interdits de circulation et des barrières sanitaires seront également mises en place à la périphérie de la capitale.

Du reste, le président a fait savoir que désormais, il effectuera une intervention télévisée tous les jours afin de rendre compte de l’évolution de la situation. « Soit nous restons confinés durant les quinze jours, soit nous faisons face à de nombreux décès comme dans d’autres pays», a-t-il indiqué. Le chef de l’Etat exhorte tout un chacun à faire preuve de responsabilité et de solidarité, notamment ceux qui viennent d’arriver de l’extérieur.

JP.

Les commentaires sont fermées.