Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Coronavirus : Trois cas confirmés

Coronavirus : Trois cas confirmés

Dans une déclaration à la nation, hier, le président de la République a annoncé trois cas confirmés de coronavirus Covid-19 dans le pays. La population est invitée à prendre les précautions nécessaires.

Trois premiers cas. C’est ce que le président de la République, Andry Rajoe­lina a annoncé hier, à la suite des analyses effectuées auprès de l’Institut pasteur de Madagascar. Il s’agit de trois femmes âgées respectivement de 41 ans, arrivée le 17 mars, de 45 ans, arrivée le 19 mars,  en provenance de France et d’une jeune femme de 19 ans, en provenance de France en passant par Maurice et arrivée au pays le 18 mars.

Toutes les trois sont de nationalité malgache et selon le chef de l’Etat, jusqu’ici, leur état de santé n’est pas encore préoccupant, mais elles sont suivies de près. « Les dispositifs mis en place ont permis d’identifier ces personnes », a indiqué le chef de l’Etat.

L’Etat prend en charge leur soin à l’hôpital d’Ando­ha­tapenaka. Il en est de même pour ceux qui  les ont côtoyés. « Ces personnes doivent se protéger afin qu’elles puissent protéger leurs proches », a ajouté le président de la République.

Comme corollaire à cette situation, des mesures de prévention ont été prises. Sur ce, tous les rassemblements et les manifestations culturelles ainsi que les rencontres sportives sont suspendus. Les écoles et les universités sont également fermées. « Ces mesures sont en vigueur durant quinze jours et peuvent être reconsidérées en fonction de la situation », a souligné le président de la République.

« Le pays continue de fonctionner »

Toutefois, toujours selon les indications du chef de l’Etat, tout le monde peut continuer à vaquer à leur préoccupation sur le plan professionnel tout en respectant les règles d’hygiène. En  d’autres termes, le pays continue de fonctionner. « J’invite chacun à ne pas se laisser manipuler par des fausses informations », a-t-il ajouté, en appelant à la solidarité. Le chef de l’Etat d’indiquer que ce n’est plus le moment de se jeter de pierre, mais de prendre des responsabilités. « Nous devons être solidaires pour relever ce défi », a-t-il martelé.

Du reste, le chef de l’Etat n’a pas manqué de faire un clin d’œil aux forces de l’ordre et au personnel de la santé. Ceux-ci se trouveront en effet au centre des dispositifs de l’Etat dans les jours à venir. « Nous avons confiance en vous et nous vous soutenons dans vos responsabilités respectives », a-t-il soutenu, tout en appelant à l’apaisement.

« Nous allons faire face ensemble à cette situation », a déclaré le président de la République. A l’instar d’une trentaine des pays d’Afrique et de l’océan Indien, Mada­gas­car figure désormais parmi les pays touchés par cette pandémie. L’existence de ces trois cas ne permet toutefois pas encore de prendre des dispositifs de confinement.

 

J.P

Les commentaires sont fermées.