Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Lenteur administrative : mise en place de l’« Ivotoro »

« Ivotoro ». Ce sera le nom du centre d’information chargé de répondre aux besoins des usagers qui rencontrent des difficultés au niveau des bureaux administratifs. Bon nombre de citoyens se plaignent en effet de la mauvaise qualité des services de ces bureaux, mais également de la lenteur administrative. Raison pour laquelle le ministère de la Communica­tion a mis en place l’Ivotoro qui entrera en fonction d’ici quelques mois.

« Pour les simples citoyens, qui dit service public dit lenteur. C’est cette triste réalité que nous allons mettre fin grâce à la mise en place de l’Ivotoro qui n’est autre que la concrétisation d’un des 13 Velirano. Il s’agit de l’instauration d’une administration efficace, de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption », a fait savoir la ministre de la Communication et de la culture, Lalatiana Andriatongarivo, hier.

A entendre la ministre de la Communica­tion, la lenteur des services au niveau des bureaux administratifs est l’une des sources de corruption. Certains citoyens sont en effet tentés de corrompre des agents de l’administration en espérant que leur dossier soit traité à temps. Il existerait également des fonctionnaires qui profitent de l’ignorance des citoyens des procédures administratives pour leur faire payer en échange du service fourni.

A travers l’Ivotoro, le ministère ne compte donc pas seulement fournir les informations dont les citoyens ont besoin, mais également recevoir des réclamations et les orienter. Ces réclamations seront ensuite rapportées au niveau de chaque ministère concerné afin qu’il améliore ses services.

 

Tsilaviny Randriamanga

Les commentaires sont fermées.