Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Madagascar entre en isolement : suspension des vols internationaux et régionaux

Madagascar entre en isolement : suspension des vols internationaux et régionaux

La prévention monte d’un cran. Lors d’un Conseil des ministres restreint qui s’est tenu hier à Ambohitsorohitra, le président de la République a annoncé la suspension des vols internationaux et régionaux, à compter du vendredi, pour une durée de 30 jours.

L’Exécutif vient de franchir un nouveau cap le cadre de la lutte contre la propagation du Coro­na­virus. En effet, lors d’un Conseil de ministres restreint qui s’est tenu au palais d’Etat d’Ambohitsorohitra, le chef de l’Etat Andry Rajoelina a annoncé que tous les vols internationaux et régionaux sans exception seront désormais suspendus à compter du 20 mars à minuit. Cette décision d’une durée de 30 jours pourrait cependant évoluer en fonction du risque de propagation de la pandémie.

Il faut dire que la situation évolue très rapidement. Et pour cause, depuis la première déclaration du chef de l’Etat, le 14 mars, les pays africains touchés par le Covid-19 sont passés de 14 à 28. Si l’Europe reste le centre de la pandémie, des pays africains sont désormais concernés, notamment le Kenya, l’Ethio­pie et l’Afrique du Sud. Des vols directs à destination de Madagascar proviennent pres­que quotidiennement de ces trois pays. C’est probablement la raison qui a motivé le président de la République à choisir la manière forte pour préserver Madagascar de la pandémie.

Dispositifs complémentaires

« Durant les dernières 72 heures depuis ma dernière déclaration, la progression rapide du coronavirus à l’échelle mondiale, et plus particulièrement sur le continent africain et dans la zone de l’océan Indien, est constante. Nous devons nous adapter et renforcer les mesures en conséquence », a indiqué le chef de l’Etat en préambule à la rencontre de l’Exécutif. Et lui de marteler que « Ces décisions ont été prises afin de préserver la population malgache ». Selon les informations fournies par la Présidence, ces mesures concernent seulement les vols commerciaux, les cargos alors que les marchandises continueront de circuler.

L’objectif est de freiner le risque de pénurie ou d’inflation. A ce titre, le président de la République a martelé que des discussions avec des opérateurs économiques par rapport aux décisions prises auront lieu. « Il ne devrait pas y avoir de montée des prix des produits de première nécessité », ajoute le communiqué du Conseil des ministres. Il en est de même avec les responsables au niveau du FMI. « Ils sont prêts à nous soutenir », ajoute la Présidence. D’ail­leurs, afin de renforcer les mesures prises par l’Etat, un plan d’urgence d’importation de nouveaux matériels pour détecter le virus a été également mis en place.

Ces mesures viennent s’ajouter aux dispositifs adoptés depuis samedi, après la déclaration du président de la République. A cette occasion, le locataire d’Iavoloha avait alors limité la suspension des vols en provenance de l’Europe, de la Réunion et de Mayotte jusqu’à jeudi, mais avec une mise en quarantaine systématique. « Tous ceux qui viennent de l’extérieur ne devraient pas avoir des contacts avec d’autres individus. Comme c’est le cas du ministre de la Population ».

 

J.P

Les commentaires sont fermées.