Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

800 militaires démantèlent Andriry : une centaine d’armes à feu saisies

800 militaires démantèlent Andriry : une centaine d’armes à feu saisies

L’opération militaire «Jin­ja», menée dans la chaîne de montagnes d’Andriry, a con­nu un franc succès. Près de 800 militaires ont été dép­loyés dans cette localité qualifiée de zone rouge en matière de vols de bovidés.

Réputée depuis toujours comme des retranchements des dahalo, la chaîne de mon­tagnes d’Andriry a finalement été démantelée. Le général Richard Rakotoni­rina, ministre de la Défense nationale, a expliqué, hier à Ampahibe, durant la cérémonie de lever de drapeau, qu’une centaine d’armes à feu ont été saisies au cours de cette opération.

«Depuis des décennies, les forces de l’ordre n’ont pas réussi à pénétrer dans ces zones difficiles d’accès. On n’y trouve pas d’école. Pas de dispensaires non plus. On n’y trouve que quelques abris de fortune où se cachent parfois des dahalo», a-t-il indiqué. Le ministre a également fait sa­voir que les militaires ont démantelé des champs de cannabis, d’une vingtaine d’hectares. «Des affrontements ont eu lieu et, bien évidemment, des morts et des blessés ont été recensés. C’est pourquoi je félicite au­jourd’hui nos hommes», a-t-il ajouté. Notons au passage que le Premier ministre s’est rendu à Andriry pour en­courager les militaires pour leur participation à cette opération de pacification pon­ctuée de réussite.

Le ministre a profité de l’occasion pour rappeler la reforme de l’armée que le con­seil des ministres de la semaine passée avait validée. Il n’a pas omis non plus de rappeler les règles de santé à adopter afin de lutter contre la propagation de la pandémie coronavirus.

Mparany

Les commentaires sont fermées.