Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

À défaut des grands moyens pour combattre covid 19

À défaut des grands moyens pour combattre covid 19

La sagesse de prendre les devants pour se défendre contre la propagation

Partout où le violent virus sévit, outre les grands moyens déployés pour soigner les malades atteints par le covid 19, les responsables publics ne sous-estiment pas l’importance des réflexes individuels tant pour se protéger personnellement que pour éviter la propagation. Égoïsme et solidarité sont étroitement liés.

Madagascar ne peut rivaliser avec les grandes puissances du point de vue des infrastructures et équipements pour soigner les malades dans le cas où le virus vient à pénétrer sur l’île. Ce n’est que sagesse pour les gouvernants non seulement par précaution de fermer les frontières aux potentiels porteurs du virus, mais par anticipation de commencer à sensibiliser la population et à initier chaque personne à la responsabilité d’acquérir à l’avance les réflexes autant basiques qu’essentiels pour contribuer aux moyens d’empêcher le virus d’essaimer. Participer à ces efforts pour parvenir à comprimer la vitesse et l’espace de propagation du virus diminue les risques de contamination et donc augmente les chances de chacun de se défendre d’avoir contact avec le covid 19.

30jours c’est long, et s’il faut reconnaître le coût élevé en s’arrêtant aux calculs des pertes, à l’opposé quel qu’astronomiques puissent en être les sommes, celles-ci ne vaudraient pas l’équivalent des «profits et grâces» obtenus du nombre de vies épargnées dont aucun chiffre ne saurait en donner une évaluation.

Léon Razafitrimo      

Les commentaires sont fermées.