Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

virus chinois fait paniquer l’Europe

virus chinois fait paniquer l’Europe

Le Covid-19, communément appelé coronavirus poursuit sa propagation à travers le monde. Actuel­lement, c’est au tour des pays européens de faire face au virus, si en Chine, la situation est sur le point d’être maitrisée, selon le dernier bilan de l’OMS. Pour l’heure, l’Italie et la France sont les plus touchées sur le vieux continent. Avec 463 décès et plus de mille cas confirmés, toute l’Italie est maintenant placée en quarantaine. Le Gouvernement a invité 60 millions d’Italiens à rester chez eux.

Par ailleurs en France, la situation évolue de jour en jour. L’Hexagone se prépare actuellement au stade 3 de l’épidémie. Le virus circule en France que même les membres du Gouvernement ne sont pas à l’abri. Avant-hier, le ministre français de la Culture a été testé positif au coronavirus. Tout le monde s’interroge si la France va aussi emboîter le pas à l’Italie. En tout cas, les autorités françaises sont sur tous les fronts et les médias ne parlent que du coronavirus, à tel point que les actualités politiques en l’occurrence les élections municipales passent au second plan.

Entre-temps à Madagascar, l’un des rares pays pas encore touché par le Covid-19, la vie suit son cours. Chez les politiciens, en particulier les opposants, aucune réaction de leur part, pour rassurer la population par rapport au Covid-19, n’a été observée. Plus surprenant encore,  pendant que l’Etat déploie tous les moyens pour empêcher l’entrée de cette maladie à Madagascar, l’opposition en profite pour relancer leur opération de déstabilisation. Au lieu d’agir pour l’intérêt de la population, ils ne cherchent que leur intérêt en tentant désespérément de revenir au pouvoir sans attendre les élections à venir.

Tsilaviny Randriamanga

Les commentaires sont fermées.