Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
    Préc Suiv

    Secteur aérien : trois compagnies font l’objet d’un audit

    Secteur aérien : trois compagnies font l’objet d’un audit

    De récents audits ont révélé un certain nombre de dysfonctionnements auprès de trois compagnies aériennes, d’après l’Aviation civile de Madagascar (ACM).

    Trois compagnies aériennes opérant à Mada­gascar font l’objet d’un audit actuellement en raison d’une non-conformité, ont fait savoir les premiers res­ponsables de l’Aviation civile de Madagascar (ACM) lors d’une rencontre avec la presse, hier, à son siège à Tsim­bazaza. La compagnie aérienne Madagasikara Airways qui opère des vols domestiques et quelques vols régionaux au départ d’Antana­na­rivo en fait partie, d’après Tovo Rabemanantsoa, le Di­rec­teur général de l’ACM.

    «Ces compagnies ne respectent pas certains points du Règlement aéronautique malgache ou Ram», déclare le premier responsable de l’ACM tout en s’abstenant de révéler les dysfonctionnements.

    Hier, dans l’après-midi, les dirigeants de la compagnie Madagascar Airways ont rencontré les responsables de l’ACM. Une source proche du dossier affirme que « Madagascar Airways a accepté de respecter les consignes de sécurité après que l’équipe technique de l’ACM a exposé les défaillances au niveau de cette compagnie aérienne malgache ».

    Actions correctives

    Dans un communiqué publié hier, l’ACM annonce que « La mise en application de tous les textes législatifs et règlementaires en vigueur est également impérative afin d’avoir un transport aérien sûr et fiable. Ces règlements concernent tous les domaines relatifs au transport aérien, à savoir la licence du personnel, les aérodromes, la navigabilité des aéronefs, l’exploitation technique des aéronefs… Des actions correctives sont mises en place dès lors que des non-conformités sont identifiées. Le cas échéant, l’ACM appliquera les sanctions y afférentes pour éviter le dysfonctionnement du système ».

    Tovo Rabemanantsoa précise davantage que « La compagnie aérienne Madaga­si­kara Airways est toujours autorisée à opérer des vols jusqu’à présent». Avant de poursuivre que « C’est de la technique pure et dure. L’ACM effectue périodiquement un audit auprès des compagnies aériennes opérant à Madagascar dans le cadre de la préservation de la sécurité aérienne». Madagascar Air­ways a effectué son premier vol national en octobre 2015 avec deux appareils, des Em­braer 120 et 145.

     

    Riana R.

    Les commentaires sont fermées.