Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Partenariat Air Madagascar – Air Austral : discussion sur la valorisation des actions

Partenariat Air Madagascar – Air Austral : discussion sur la valorisation des actions

Air Madagascar s’apprête à prendre un nouvel élan, mais il faudrait encore régler l’actuel partenariat avec Air Austral qui semble être voué à l’échec.

Un partenariat défail­lant. Air Madagascar s’apprête à un nouvel élan après l’échec du partenariat stratégique avec la compagnie réunionnaise Air Austral, a fait savoir Joel Ran­driamandranto, ministre des Transports, du tourisme et de la météorologie, lors d’une rencontre avec la presse, hier à Anosy. « Il ne reste plus qu’à régler quelques détails, particulièrement la valorisation des actions d’Air Austral dans le cadre de ce partenariat », a an­noncé le ministre.

« A notre arrivée, on a pu constater que le partenariat stratégique n’a pas abouti à un résultat positif comme prévu. Tant la partie malgache que la compagnie Air Austral ont été défaillantes dans leur engagement. La recapitalisation de la compagnie est donc une nécessité pour assurer sa survie, mais Air Austral annonce qu’il ne dispose plus du fonds nécessaire », a poursuivi Joel Ran­driamandranto. Toutefois, le ministre est resté vague con­cernant le choix d’Air Aus­tral après ce partenariat dé­faillant. « Air Austral pourrait définitivement partir, mais elle pourrait également rester en tant qu’actionnaire minoritaire », a-t-il lancé.

Vers un nouveau business plan

Depuis novembre, Air Madagascar a élaboré un nouveau business plan qui lui permettra de retrouver l’équilibre d’ici seulement deux ans, une fois que le par­tenariat stratégique avec Air Austral soit réglé. Rappelons que l’actuel partenariat entre les deux compagnies aurait permis à la partie malgache de retrouver un équilibre financier au bout de quatre ans. En misant sur l’ouverture sur d’autres marchés comme l’Asie, l’Inde, l’Europe de l’Est et l’Afrique, et en renforçant sa flotte, le nouveau business plan d’Air Mada­gascar affiche une certaine ambition. Joel Randriaman­dranto reste confiant quant à la fiabilité de cette stratégie et rajoute que « Des experts internationaux ont validé ce business plan ».

Concernant le recrutement du nouveau directeur général de la compagnie, le ministre des Transports an­nonce qu’il sera sélectionné à travers une base de données déjà disponible. «  Nous n’avons pas réellement besoin d’un expert en aéronautique, car Air Madagascar en a déjà suffisamment. La compagnie a besoin d’un homme fort dans le leadership », a-t-il précisé.

 

Riana R.

Les commentaires sont fermées.