Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Madagascar est une île

Madagascar est une île

 

« 70 % de l’humanité pourrait être touchée par la ma­ladie Covid-19 », selon un épidémiologiste d’Harvard. Pour une déclaration qui fait froid dans le dos, c’en est une. Sous cette optique «apocalyptique», on ne s’attend plus à un millier de morts, mais à des millions.

Comment et par quel moyen, un pays émergent comme Madagascar peut-il lutter contre le coronavirus qui paralyse une grande nation comme la Chine et inquiète sérieusement le monde entier? On n’ose même pas imaginer. Le pire malheur. Les responsables de la santé en France soulignent que pour l’heure, il n’y a pas lieu de paniquer même si la situation est préoccupante.

Alors que Covid-19 ne connait plus de frontières. L’Europe est maintenant en alerte rouge. Après l’Italie, Suisse est maintenant touchée et la France a enregistré son premier décès. Le virus se propage plus vite que le Sras et commence vraiment à semer la panique dans le monde. L’opinion s’affole et tous les pays sont maintenant sur le qui-vive et se préparent à l’arrivée de la pandémie.

La Grande île est-elle suffisamment préparée et équipée? Par rapport aux autres pays, autant même dire que Mada­gascar est fébrile. C’est pourquoi le coronavirus est à prendre au sérieux, à ne pas sous-estimer, nullement, car une fois un cas est confirmé, le pire est à venir et très vite, la situation pourrait échapper à tout contrôle. Dans les taxi-be, à l’école, au marché…Coronavirus sera dans son élément.

Mais dans ce genre de circonstance, il faut dire et prendre conscience que Madagascar a l’avantage d’être une île. Un atout majeur à prendre en compte au cas où le pays serait réellement menacé. Contrairement à beaucoup de pays séparés par des frontières qui sont des portes ouvertes à la propagation fulgurante du Covid-19.

Pour dire que rien n’empêche le pays de couper tout contact avec l’extérieur, par voie aérienne et maritime, quand le danger serait à nos portes. La seule mesure préventive d’éviter que coronavirus puisse avoir une entrée libre à Madagascar. Gouverner, c’est prévoir.

Andry R.

Les commentaires sont fermées.