Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Fiscalité : les secteurs sociaux privilégiés

Fiscalité : les secteurs sociaux privilégiés

Comme à chaque début d’année, la Direction générale des impôts (DGI) a tenu une rencontre avec les membres du secteur privé, pour détailler les nouvelles dispositions fiscales dans la Loi de finances initiale (LFI) 2020. La DGI a apporté de plus amples explications sur la baisse des Impôts sur le revenu dans le secteur de la santé et de l’éducation, hier.

Secteurs prioritaires. «L’administration fiscale s’aligne à la politi­que de l’Etat, qui priorise la santé et l’éducation», a annoncé Ger­main, directeur général des impôts. L’Impôt sur le revenu (IR) dans ces deux secteurs, est de 10% à partir de 2020, contre 20% auparavant.

« Il est annoncé dans notre constitution que ces deux secteurs doivent être priorisés. Cette baisse de 50% contribuera à améliorer l’accès aux services de la santé et de l’éducation au niveau national », a fait savoir Germain, à ce propos. Le Directeur général des impôts a également précisé que «  des opérateurs dans ces secteurs ne s’acquittent pas de leurs impôts ». Un assainissement est en cours actuellement.

Outre la baisse d’IR dans le domaine de la santé et de l’éducation, d’autres modifications ont été également apportées dans le secteur foncier. Le droit d’enregistrement, de succession et de partage ne sont plus désormais assujettis.

Elargissement de l’assiette fiscale

Plusieurs secteurs seront donc priorisés, mais l’élargissement de l’assiette fiscale reste le plus grand chantier de l’administration cette année. La digitalisation des services de la DGI fait partie des réformes apportées pour améliorer les recettes de l’Etat.  Mais force est de constater qu’un long chemin reste à faire en la matière. En effet sur les 12 millions de population active à Madagascar, seuls 980.000 paient formellement leurs impôts, selon les chiffres de la DGI.

 

Riana R.

Les commentaires sont fermées.