Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Risque de crues : grand Tana placé en vigilance jaune

Risque de crues : grand Tana placé en vigilance jaune

Suite aux fortes pluies de ces derniers jours, la cote de vigilance de menace de danger de 2,50 m, est dépassée de 0,5 m. Pour Sisaony, à l’échelle d’Ampitatafika, le niveau de l’eau est de 3 m. L’Autorité pour la protection contre les inondations de la plaine d’Antananarivo (Apipa) a décidé de placer « Grand Tana » en vigilance jaune.

Madagascar n’échappe pas au phénomène de changement climatique qui sévit dans le monde depuis quelques années. Il y a deux ou trois ans de cela, les grandes rivières de la haute terre centrale étaient quasiment à sec. Pourtant, la tendance s’inverse et cette année, les précipitations sont particulièrement abondantes. Du coup, Antananarivo est sous la menace d’inondations

En effet, dans son bulletin d’annonce des crues dans la plaine d’Antananarivo en date d’hier, à 17 heures, l’Apipa a lancé un avis de « menace de danger » (Alerte jaune) à cause de la montée des eaux du fleuve Sisaony. 16 communes du « Grand Tana » sont directement concernées. Il s’agit de Tsiafahy, Bongatsara, An­ta­nety, Ampahitrosy, Soalandy, Ampanefy, Soavina, Ano­si­zato Andrefana, Ampi­ta­ta­fika, Ambavahaditokana, Fe­no­arivo, Itaosy, Ambohi­tri­ma­njaka, Fiadanana et Am­pa­n­gabe.

Le niveau de l’eau monte

« Le niveau de l’eau devrait monter dans les 12 prochaines heures », a souligné l’Apipa dans son bulletin. Pour la Sisaony, à l’échelle d’Ampi­ta­ta­fika, le niveau est de 3,00 m et montera durant les prochaines heures. La cote de vigilance de menace de danger de 2,50 m est ainsi dépassée de 0,5 m. L’alerte rouge y est ainsi déclarée. A l’échelle d’Andramasina, le niveau de l’eau atteint 1,65 m. Il continue de baisser, mais son évolution dépendra de la pluviométrie.

Pour l’Ikopa, à l’échelle d’Antelomita, le niveau de 1,60 m montera dans les prochaines heures. Pareil à Ambohimanambola (2,15 m)  et à Bevomanga (2,75 m). Dans les prochaines heures, le débit des fleuves sera encore plus fort. Dans cette localité, la cote de vigilance de menace de danger est de 4,00 m. Pour la rivière Mamba, à l’échelle d’Ambohidroa, le niveau de l’eau est de 1,82 m et continue encore de monter.

Et même si la pluie ne sera pas au rendez-vous dans la capitale, de fortes précipitations en amont, c’est-à-dire dans l’Amonokay, dans la zone d’Andramasina ou dans le nord du massif de l’Ankaratra entraineront sûrement la montée des eaux des rivières. Il faut donc prendre au sérieux l’Alerte jaune ou rouge, particulièrement dans les zones inondables suscitées par l’Apipa.

Sera R.

 

Les commentaires sont fermées.