Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Attaques de dahalo sur la RN1 et la RN7 : la police récupère une cinquantaine de zébus

Attaques de dahalo sur la RN1 et la RN7 : la police récupère une cinquantaine de zébus

L’insécurité est en recrudescence dans certaines localités du pays. Des dahalo armés ont mis la main sur une cinquantaine de zébus à la suite d’une série d’attaques sur la RN1 et la RN7. L’intervention de la police a toutefois permis de récupérer les zébus.

Sur la RN7, six dahalo armés ont attaqué, le 16 février, un troupeau de zébus en provenance d’Ihosy. Vers 15 heures, ils l’ont intercepté à Antsakatsaka et ont mis la main sur les 18 zébus destinés au marché de bovidés d’Ambalavao. Alertée de l’attaque, la police d’Ihosy a envoyé ses éléments sur place. Galvanisés par l’arrivée des policiers, les habitants des villages avoisinants comme Anjà, Fandrama, Ivily et Ankazobetroka se sont joints à la poursuite des dahalo. Ce qui a permis de rattraper les malfrats qui ont pris la fuite en voyant une marée humaine conduite par des policiers. Ainsi, 15 zébus ont été récupérés. Ils ont été remis aux propriétaires. Les dahalo ont abattu deux autres durant leur fuite. Un zébu reste toutefois introuvable.

A Tsiroanomandidy, une vingtaine de dahalo armés ont pris d’assaut le fokontany de Mangarivotra, sur l’axe me­nant vers Maintirano, dans la nuit d’avant-hier. Ils ont semé la panique dans le village avec des coups de sifflet et en tirant en l’air. Selon une source locale, ils ont tenté de pénétrer dans deux foyers. Ils ont commencé par forcer le portail de l’une des propriétés, mais n’ont pas réussi à briser la porte même si celle-ci a été endommagée. Le bruit a évidemment réveillé les occupants de la maison. Leurs voisins ont indiqué avoir vu neuf hommes s’introduire dans la cour, sans compter ceux qui encerclaient le village.

Le commissariat de police de Tsiroanomandidy a été avisé de la situation et des policiers se sont immédiatement rendus sur les lieux. Des échanges de tirs ont éclaté. Un employé du ministère de la Santé publique, demeurant dans le village, a été blessé. Finalement, les assaillants ont pris la fuite. Selon une source policière, ils étaient équipés de fusils de chasse calibre 12. D’ajouter qu’à la suite de cette intervention, les policiers ont réussi à récupérer 36 zébus après la course-poursuite. Quant aux dahalo, ils se sont volatilisés dans la nature et restent introuvables.

 

Felana Michelle

Les commentaires sont fermées.