Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Meurtre à Ambilobe : le suspect transféré à Antananarivo

L’avion qui transportait Body Mena, l’homme fortement soupçonné du meurtre de Brigitte, âgée de 35 ans et enceinte de sept mois, à Ambilobe a atterri au tarmac de l’aéroport d’Ivato, hier.

Ambilobe était encore sous tension après le violent affrontement entre des civiles et des éléments des forces de l’ordre, dans la nuit de dimanche à lundi. Afin de rétablir l’ordre dans la ville, les autorités ont donc décidé de transférer le suspect à Antananarivo où l’enquête se poursuivra. Son procès aura également lieu dans la capitale et il sera probablement incarcéré à la Maison de force de Tsiafahy.

Le ministre de la Sécurité publique (MSP), le contrôleur général de police Fanomezantsoa Roddelys Randrianarison, s’était rendu à Ambilobe en compagnie du secrétaire d’Etat chargé de la gendarmerie, le général de corps d’armée Richard Ravalomanana. Ils ont discuté avec les habitants qui ont exigé la peine maximale pour le meurtrier. Après les échanges, les forces de l’ordre ont libéré les 23 civils arrêtés durant les échauffourées.

Sérial killer

Selon les enquêteurs, Body Mena est un multirécidiviste. Il a déjà été condamné pour meurtre à Nosy Be, en 2013. Ensuite, il a été arrêté en 2017 pour le même crime à Ambilobe. Il a été de nouveau interpellé en 2018 pour homicide suivi de viol à Ambanja. Et voilà qu’il est de nouveau appréhendé pour le meurtre sordide de Brigitte.

Ando Tsiresy

Les commentaires sont fermées.